Ecusson de l'Etat de Genève

Site officiel de l'Etat de Genève

| Home | Recherche | Annuaires | Départements | Conditions d’utilisation
Fond du bandeauVignette du bandeau
a a a

o81. Bulletins journaliers du service de presse

Jeudi 27 septembre 2012

Arrestations :

  

UN TRIO PRIS EN FILATURE PUIS LA MAIN DANS LE SAC

Deux hommes nés en 1976 et 1991, une femme née en 1978, tous originaires et domiciliés en Roumanie, ont été appréhendés pour vol à la tir, tentatives de vol et infraction à la loi sur les étrangers.

Le 26 septembre 2012 vers midi, deux inspecteurs ont repéré deux hommes et une femme, qui semblaient s'intéresser à un couple de personnes âgées. Une filature a été mise en place par les agents de la brigade anti-criminalité. A l'arrêt de tram situé à la rue du Stand, alors que l'un des deux hommes s'est adressé au couple, la femme a plongé à plusieurs reprises sa main dans le sac de la dame âgée. Finalement, tout le monde a pris le bus en direction de la Place de Neuve.

Les victimes potentielles sont restées dans le bus, tandis que les voleurs sont descendus à l'arrêt suivant. Les voleurs a marché jusqu'à la Place du Cirque où ils ont pénétré dans un supermarché. Dans ce commerce, ils se sont mis à l'affût afin de repérer des personnes vulnérables. En quelques dizaines de secondes, ils ont jeté leur dévolu sur une personne âgée et ont commis une tentative de vol. Vérification faite auprès de celle-ci, les voleurs ne sont pas parvenus à leur fin. Néanmoins, leur comportement suspect a été repéré par les agents de sécurité du magasin, lesquels ont expulsé le trio sur le trottoir.

La filature a continué jusqu'à ce qu'ils se soient rendus dans un second supermarché situé en face de l'hôtel de police. A cet endroit, ils se sont s'approchés d'une femme de 79 ans, en train de faire ses courses au rayon fruits et légumes. Ils se sont plaqués contre elle et la voleuse a ouvert le sac de sa victime pour y plonger la main et en ressortir avec un porte-monnaie qu'elle a tendu discrètement à l'un de ses complices. Rapidement après le vol, tous trois ont quitté le magasin d'un bon pas et ont été interpellés sur l'avenue Sainte-Clotilde.

Il est relever que la victime venait de retirer de l'argent à la banque et que son porte-monnaie contenait CHF 1'000.-. Retrouvé dans la poche de la veste de l'un des prévenus, celui-ci a été restitué avec l'intégralité de son contenu à la victime. Une plainte a été déposée à cet effet.

Conduit au poste de police, le trio a été identifié puis auditionné. Le trio a reconnu être venu en Suisse pour mendier et voler dans le but de retourner en Roumanie.

Vu ce qui précède, les intéressés ont  été mis à disposition du Ministère public.

 

IL VA VOIR UN MATCH DE FOOT ET JETTE UNE BOUTEILLE DE THE SUR LA POLICE

Un homme né en 1986, originaire de Suisse, domicilié à Lausanne, a été appréhendé pour lésions corporelles simples et violence ou menace contre les autorités et les fonctionnaires.

Le 26 septembre 2012 s'est déroulée la rencontre de football Servette FC - Lausanne Sport. Juste avant le début du match, le car transportant les supporters lausannois est arrivé au stade de Genève. La tension est rapidement montée entre les supporters des deux équipes. La gendarmerie est intervenue afin de rétabli le clame.

Peu de temps après, les policiers ont repéré un supporter de l'équipe de Servette qui faisait l'objet d'une interdiction de stade. Celui-ci a été escorté hors de la zone et c'est là que deux supporters de Lausanne-Sport se sont manifestés cherchant la bagarre. Le policier s'est clairement légitimé et prêt à se défendre en cas de débordement. C'est alors que le supporter lausannois a jeté une bouteille en PET au visage du policier. Celui-ci a ressenti une intense sensation de brûlure, notamment au niveau des yeux. Il s'est retrouvé complètement aveuglé. Rapidement des gendarmes sont arrivés en renfort pour interpeller le prévenu. Le policier a déposé une plainte.

L'homme a été identifié puis auditionné. Il reconnaît avoir jeté une bouteille remplie de thé froid mais que celle-ci n'a pas atteint les individus.

Vu ce qui précède, l'intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

 

Pour tout complément d'information :

COSANDEY Philippe
Porte-parole
Tél. +41 (0)22 427 56 05
Mob. +41 (0)79 941 44 29