Des micro-oasis pour se rafraîchir en ville durant l'été

Huit structures de mobilier urbain "micro-oasis" sont installées en ville pour l'été 2024. Ces modules ombragés et végétalisés offrent des haltes de fraîcheur dans l'espace public pour les personnes sensibles à la chaleur.

Image
Micro oasis

Certaines micro-oasis sont dotées de brumisation qui s’active à l'aide d'un bouton poussoir. Cette année, trois nouvelles structures permettent de tester des solutions pratiques pour adapter la ville au réchauffement climatique.

Trois structures modulaires, créées par l'entreprise UltraModula, viennent compléter les cinq micro-oasis déjà installées en Ville de Genève durant les étés précédents.

De nouveaux dispositifs testés

Ces nouvelles micro-oasis intègrent chacune un dispositif spécifique d'adaptation à l'environnement, afin de tester leur efficacité et d'éventuellement pouvoir le répliquer dans d'autres projets:

  • À la rue de Zürich, la structure est munie de panneaux photo-voltaïques. L'énergie générée sert comme station de recharge ou de source d'alimentation pour l'arrosage automatique.
  • À la place de Saint-Gervais, un nouveau système de brumisation sur demande, activé avec un bouton poussoir, est testé et vient compléter les systèmes déjà utilisés les années précédentes. 
  • À la rue de la Navigation, le toit de la structure sert de protection acoustique, afin de minimiser les nuisances sonores pour le voisinage. Ce dispositif pourrait servir d'exemple pour les terrasses des cafés.

Pourquoi installer des micro-oasis?

La direction générale de la santé du canton de Genève a identifié l’isolement social comme un risque considérable pour les personnes fragiles, sensibles à la chaleur. Le fait de recommander à ces personnes de rester chez elles, au frais, ne leur permettait pas toujours de maintenir des liens avec leur entourage. Fort de ce constat, plusieurs services de l’Etat et de la Ville de Genève ont développé le projet pilote "de parc en parc". L’objectif était de proposer des équipements de fraîcheur pour inciter les aîné-e-s et les personnes fragiles à sortir en plein air. 

Le projet "de parc en parc" développé sur 3 ans est terminé. Il a rencontré un vif succès et aujourd’hui, les micro-oasis continuent à pousser en Ville, avec de nouvelles innovations.

La démarche s'inscrit dans la concrétisation du Concept cantonal de promotion de la santé et de prévention 2030. Elle constitue une action de la stratégie climat municipale. Elle complète le plan canicule mis en place chaque année par la Ville de Genève en faveur des personnes âgées de plus de 75 ans.

Contact

Service de l'aménagement, du génie-civil et de la mobilité

10 Rue François-Dussaud

1227

Les Acacias

Suisse

Article modifié le 25.06.2024 à 09:44