Feu Ô Lac: 800 000 personnes sur les quais en quatre jours

Cette page est également disponible en English !

Feu Ô Lac a réuni une foule impressionnante sur les quais. Selon les estimations officielles, plus de 800 000 personnes ont arpenté les quais entre jeudi et aujourd’hui pour assister aux différents événements.

Image
personnes déguisées sur des paddle sur le lac

"Feu Ô Lac a été un succès, nous voulions offrir un moment festif à la population dans un cadre unique, la Rade, cet objectif est atteint", se félicite la Maire de Genève Marie Barbey-Chappuis. "Avec cet événement, nous avons aussi démontré qu’il était possible de réaliser une manifestation de qualité, populaire, en entrée libre, qui fasse à la fois vibrer les Genevois et rayonner Genève".

Les trois représentations de drones ont tenu leurs promesses avec un spectacle d’une grande poésie qui a séduit un très large public (600'000 personnes ont assisté au show). Pour le président du Conseil d'Etat, Mauro Poggia: "La réussite de ces festivités prouve que la population de toute la région a besoin de convivialité et qu’elle attend de nos autorités de la créativité bienveillante, qui lui permet de renouer avec son âme d’enfant".

Les animations sur les quais, comme la course de caisses de savon, la roller skate party, le village du tennis ou la course de paddle ont remporté un vif succès notamment auprès des familles.

Quant aux concerts en soirée (entrée libre), là aussi, Tiken Jah Fakoly, Makala ou encore Loco Escrito ont déplacé de très nombreux spectateurs et spectatrices, à l’instar des humoristes du Caustic Comedy Club.

Les foodtrucks et les buvettes de la manifestation ont été très fréquentés, mais la manifestation a aussi contribué à remplir beaucoup de restaurants du centre-ville étant donné la foule présente sur la Rade.

Selon les estimations de Genève tourisme, le taux d’occupation des hôtels a été très bon, ce qui laisse supposer que l’événement a aussi eu un impact positif en termes de retombées touristiques pendant ce long week-end de l’Ascension.

On rappellera enfin que l’événement a été financé essentiellement par des partenaires privés.

Contacts presse

  • Marie Barbey-Chappuis, maire de Genève, par l'intermédiaire de Cédric Waelti, responsable communication du DSSP (079 596 19 79)
  • Mauro Poggia, président du Conseil d'Etat, par l'intermédiaire de Laurent Paoliello, directeur de la communication du DSPS (079 935 86 75)

Article modifié le 22.05.2023 à 14:31