Le Centre de la photographie Genève expose Gregor Sailer

Retour de l’expression «village Potemkine» à travers l’œil d’un photographe des temps actuels.

Image
The Potemkin Village

Schnöggersburg I, German Army Sachsen-Anhalt, Germany, 2017

Une expression du 18e…

L’expression "village Potemkine" remonte au Prince Grigory Aleksandrovich Potemkine, ministre russe qui, pour masquer la pauvreté des villages lors de la visite de l'impératrice Catherine II la Grande en Crimée en 1787, aurait prétendument fait ériger des villages entiers faits de façades en carton-pâte.

…remise au goût du jour

Entre 2015 et 2017, le photographe autrichien Gregor Sailer a photographié des villages Potemkine modernes dans de nombreux pays comme la Suède, la France, l’Allemagne, les Etats-Unis ou la Chine. Ses photos montrent ce qui se cache derrière les façades.

L’exposition "The Potemkine Village", présentée par le CPG en première mondiale aux Rencontres d’Arles 2018, en montre une sélection et propose une lecture en deux temps. Le spectateur fait face à la fois à des wallpapers qui reproduisent des façades, mais aussi à de petits tirages qui dévoilent l’envers du décor et donnent à voir le contexte, toujours en absence de toute présence humaine, à l’exception des destinées touristiques chinoises.

Informations pratiques

  • Du 27 février au 21 avril 2019
  • Centre de la Photographie Genève
  • Vernissage le mardi 26 février dès 18h
  • Conversation entre Gregor Sailer et Pascal Beausse, critique et curateur, responsable des collections photographiques du Centre National des Arts plastiques le mercredi 3 avril 2019 à 19h

Contacts

  • Ville de Genève: Coré Cathoud - Cheffe de projet: @email
  • Centre de la Photographie Genève: Alexandra Theiler
    a.@email

Centre de la photographie Genève

Rue des Vieux-Grenadiers 10
1205 Genève
Tél. +41 22 329 28 35
Fax +41 22 329 28 35
cpg@centrephotogeneve.ch
Site web du centre de la photographie Genève

Voir sur le plan

Liens externes

Article modifié le 12.12.2019 à 16:52