Le Conseil administratif déplore les décisions annoncées par le groupe de presse Tamedia

Le Conseil administratif de la Ville de Genève a pris connaissance avec inquiétude de l’annonce faite par le groupe de presse zurichois Tamedia de rejeter les propositions des collaboratrices et collaborateurs pour éviter la disparition de la version papier du Matin, entraînant ainsi une situation très conflictuelle entre l’employeur et les salariés alors même que la procédure de conciliation est toujours en cours.

Texte

Le Conseil administratif attend une autre attitude de la part du groupe Tamedia. Il regrette que le dialogue soit ainsi rompu et souhaite que toutes les options puissent être étudiées. Les décisions du groupe Tamedia menacent en effet directement la diversité de la presse et le maintien des emplois en Suisse romande.

Le Conseil administratif estime urgent qu’un débat ouvert, ambitieux et créatif puisse avoir lieu sur l’avenir des médias. Il tient à rappeler son attachement à la pluralité de la presse et au maintien de la qualité de l’information qui demeure essentielle pour garantir la cohésion et le bon fonctionnement du système démocratique.

Contact

Philippe d'Espine

Chargé de l'information du Conseil administratif

Suisse

Tél. +41 22 418 29 11

Courriel

Télécharger la vCard

Article modifié le 04.07.2018 à 14:55