Cette page est également disponible en English !

Coronavirus: point de situation concernant les lieux publics et prestations de la Ville de Genève

La Ville de Genève s'adapte chaque jour à la situation sanitaire extraordinaire actuelle, ainsi qu'aux mesures prises par le Conseil Fédéral et le Conseil d’Etat et aux recommandation de l'Office fédéral de la santé public. L'objectif est de protéger la santé des collaborateurs et des collaboratrices de l'administration, tout en maintenant les prestations essentielles.

Texte
Image
Fermeture parcs - coronavirus

Infrastructures publiques fermées

Les infrastructures suivantes sont fermées au public jusqu'à nouvel avis: les musées publics, les bibliothèques municipales, la Bibliothèque de Genève, les installations et centres sportifs, le Victoria Hall, le Grand-Théâtre, les Cinémas du Grütli, le Théâtre du Grütli, la Maison de la créativité, les salles communales, la salle du Terreau, la petite salle du Forum Faubourg, la documentation bibliographique de la Conservation du patrimoine, l’Espace Ville de Genève, le guichet d’accueil de la Gérance immobilière municipale, le parc animalier du Bois-de-la-Bâtie, les Points info, les Conservatoire et jardin botaniques, le skatepark. Les locaux parascolaires, les salles de réunion des écoles, les locaux associatifs sous gestion directe de la Ville de Genève, les ludothèques, les maisons et espaces de quartier, les antennes sociales de proximité, les locaux en gestion accompagnée, sont également fermés.

Les crèches, écoles et restaurants scolaires sont fermées sur le territoire de la ville de Genève jusqu'au dimanche 19 avril 2020. Des solutions d’accueil seront organisées sous l’égide du Canton pour les parents qui ne disposent d’aucune solution de garde des enfants, ainsi que pour les enfants du personnel de la santé, du secteur pénitentiaire, du Ministère public, de la police cantonale et du Service d’incendie et de secours.

Sur la base de l’ordonnance du Conseil fédéral (art 6. al.2 a), la Ville de Genève suspend l’ensemble de ses marchés qui sont des points de rassemblement importants et qui impliquent par la force des choses des contacts rapprochés entres client-e-s et marchand-e-s. La Ville remercie les exploitant-e-s pour leur collaboration et le public pour sa compréhension.

Le 23 mars, la Ville de Genève a décidé de fermer les places de jeux car la concentration d'enfants dans ces espaces contrevient aux directives des autorités qui interdisent les rassemblements de plus de 5 personnes. Elle a également décidé de fermer les fitness dans les parcs. En effet, malgré les consignes de sécurité répétées depuis plusieurs jours, les installations de proxisport occasionnaient encore trop des rassemblements de jeunes qui contreviennent aux directives des autorités. Par ailleurs, les WC publics sont également fermés.

Conformément à l’ordonnance du Conseil d’Etat, la Ville de Genève a fermé tous ses chantiers, y compris ceux d’entretien du domaine public, le vendredi 20 mars à 12h.

En fonction des recommandations des autorités sanitaires, la Ville de Genève adapte son dispositif d'accueil et d'hébergement d'urgence pour assurer au mieux la prise en charge des personnes sans-abri, en particulier des plus fragiles.

Manifestations et événements

Tout événement ou manifestation est interdit jusqu'à nouvel avis.

Le Conseil administratif tient à rassurer les organisateurs de manifestations ou évènements sur le fait que les subventions nominales et ponctuelles aux acteurs sociaux, culturels et sportifs sont maintenues et versées, et ce même en cas d’annulation.

La Ville de Genève a décidé d’exonérer de l’émolument administratif et de renoncer à facturer les taxes du domaine public afférentes pour les manifestations annulées suite aux mesures prises par le Conseil fédéral et le Conseil d’Etat pour lutter contre le COVID-19, et pour lesquelles des permissions ont déjà été délivrées.

Il renonce également à l’encaissement des loyers des pavillons et édicules pendant la crise sanitaire. L’utilisation accrue de l’espace public par les terrasses des établissements publics ne sera pas non plus facturée. Ces mesures seront reconduites si les délais fixés dans l’Ordonnance fédérale sur les mesures destinées à lutter contre le COVID-19 sont prolongés.

En outre, la Ville ne facturera pas la location d’emplacement des marchand-e-s abonné-e-s pendant la crise sanitaire liée à la propagation du coronavirus, ni la location journalière des marchandes journalières et des marchands journaliers 3 mois après la date de reprise des marchés.

Pendant la crise sanitaire liée à la propagation du coronavirus, l’émolument administratif et les taxes et/ou redevances de tous les procédés de réclame des commerces et de tous les autres empiètements des commerces sur le domaine public sont exonérés. Enfin, les taxes des empiètements liés aux chantiers et aux fouilles ne sont pas facturées.

La Voirie adapte son dispositif

La collecte des déchets en porte-à-porte et en écopoint est maintenue à 100%, elle demeure une priorité absolue. Afin de garantir cette mission, la prise de rendez-vous pour la collecte des déchets encombrants (téléphone et internet) est suspendue jusqu’à nouvel ordre. Le nettoiement des espaces publics est partiellement maintenu, avec environ 50 pourcent des effectifs présents sur le terrain. Les priorités sont les vidanges des corbeilles de rue et l'entretien des écopoints.

Ouverture anticipée des bornes fontaines

La réouverture des bornes fontaines qui distribuent de l'eau potable a été anticipée cette année après une pause hivernale, afin d'offrir des possibilités supplémentaires aux citoyens et citoyennes en cette période d'épidémie. Ainsi, depuis le 18 mars, environ 200 points d'eau sont utilisables pour contribuer à respecter les consignes sanitaires délivrées par les autorités et permettre de se laver les mains régulièrement.

Urgence sociale et plan de solidarité communal

Des bons alimentaires seront distribués aux plus démuni-e-s via l'Association des Colis du coeur. Dans le cadre du plan de solidarité communal porté par le Département de la cohésion social et de la solidarité, la livraison de repas à domicile pour les aîné-e-s sera effectuée par l’Institution genevoise pour le maintien à domicile (IMAD).

Respect des consignes sanitaires

Le Conseil administratif rappelle que Genève traverse une situation exceptionnelle. Il précise qu'il est impératif durant les semaines à venir de strictement respecter les consignes sanitaires afin de s’assurer que les services de santé puissent remplir au mieux leurs missions.

Pour plus d’informations sur les précautions à prendre et l’évolution de la situation, une page dédiée au coronavirus relayant notamment les recommandations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et du Canton est disponible.

Texte

Hotlines - Ville de Genève

Solidarité 65+
Tél. 0800 22 55 11

Solidarité Urgence sociale
Tél. 0800 44 77 00

Contact

Unité information et communication - Ville de Genève

Rue du Tir 3

1204 Genève

Suisse

Par courrier

CP 5157

CH 1211

Genève 11

Tél. +41 22 418 59 43

Courriel

Télécharger la vCard

Article modifié le 15.03.2020 à 17:42