Cette page est également disponible en English !

Crise sociale: la Maison Internationale des Associations a fait sa rentrée en ligne

La Maison Internationale des Associations (MIA), partenaire de la Ville de Genève, a organisé sa rentrée, le jeudi 17 septembre, sur le thème “Crise sanitaire: quelles conséquences sur l’avenir du secteur associatif genevois?” En raison de la pandémie, cet événement s’est déroulé en ligne avec des interventions de Christina Kitsos, Conseillère administrative, Thierry Apothéloz,  Conseiller d’Etat, Ueli Leuenberger, Président de la Fondation pour l’Expression Associative et Sandro Cattacin, professeur à l’UNIGE.

Image
Rentrée Associations

La crise du covid-19 a eu un impact certain sur les activités et les finances des associations genevoises soutenues par les collectivités publiques. A l’occasion de sa rentrée, la Maison Internationale des Associations a donc invité des représentant-e-s du Conseil d’Etat et du Conseil administratif de la Ville à s’exprimer sur leurs projets respectifs en matière de soutien aux associations pour les prochaines années.

Interventions sur le site de la MIA

Les interventions des personnalités suivantes, qui s’expriment sur le soutien aux associations en période de crise sanitaire, sont disponibles sur le site de la Maison Internationale des Associations

  • Christina Kitsos, Conseillère administrative en charge du Département de la cohésion sociale et de la solidarité;
  • Thierry Apothéloz, Conseiller d’Etat en charge du Département de la cohésion sociale;
  • Ueli Leuenberger, Président de la Fondation pour l’Expression Associative qui gère la Maison des Associations; 
  • Sandro Cattacin, Professeur de sociologie à l’Université de Genève et co-auteur du livre “COVID-19-Le regard des sciences sociales”.

Complémentarité de la Ville et des associations

Dans son intervention, Christina Kitsos  souligne l’indispensable complémentarité de la Ville et des associations pour lutter contre l’accroissement des inégalités générées par la crise sanitaire et socio-économique du covid-19. Elle a notamment salué leur expertise et leur l’engagement lors des distributions alimentaires, leur soutien aux personnes âgées isolées et aux actions de prévention auprès des jeunes. Cette vidéo est directement téléchargeable en bas de page.

Au printemps 2020, le Département de la cohésion sociale et de la solidarité a décidé de maintenir l’intégralité des subventions nominatives aux associations œuvrant dans le domaine social, sous réserve de certaines recommandations. Une enquête est également en cours, sous forme de questionnaire à l’ensemble des associations subventionnées, afin d’évaluer l’impact de la crise sur leur situation et de définir avec elles leurs besoins et les actions prioritaires à mettre en place.

Contact

Inès Légeret

Adjointe de direction en charge de l’unité vie associative

Article modifié le 25.09.2020 à 17:05