femme faisant une posture de yoga avec son bébé couché devant

Dossier d'information COVID-19: Mesures prises par la Ville de Genève

La vie quotidienne à Genève à l’heure du Covid-19

Des déchets, aux achats, en passant par les activités sportives ou de loisirs : retrouvez tous nos conseils pour organiser votre vie quotidienne pendant la pandémie. Une liste de contacts et de ressources pour trouver de l’aide dans différents domaines est également disponible.

Élément de l'accordéon

La Ville de Genève a mis sur pied et sélectionné une série d’activités à faire chez soi durant le confinement. Exercices physiques pour tous les âges, activités créatives, expositions et visites en ligne, podcasts et bien d’autres idées vous attendent! 

 

  • Comment s’occuper en restant chez soi: une sélection d’idées et de ressources virtuelles pour se divertir et s’instruire chez soi.  
  • La culture à portée de clic: plusieurs musées et sites historiques mettent à la disposition du public des collections en ligne ou des visites virtuelles… de quoi découvrir des trésors depuis son canapé! 
  • Faire de l’exercice depuis chez soi: retrouvez notre sélection d'outils et de ressources vous permettant d'exercer une activité sportive depuis chez vous, pour garder la forme et le moral. 
  • On reste à l’écoute: des livres audio, aux podcasts, en passant par des émissions de radio: retrouvez notre sélection de ressources pour vous instruire ou vous divertir, tout en vous passant des écrans!
  • Comment s'organiser avec des enfants à la maison: retrouvez une sélection d'idées et de ressources pour occuper ses enfants à la maison et partager de bons moments. 
     

Questions relatives au COVID-19

Des recommandations d'hygiène et de comportement aux lignes téléphoniques gratuites, retrouvez toutes les informations sur la page: Nouveau coronavirus: comment se protéger?

Aide pour les seniors 

Numéro «Solidarité 65+»: 0800 22 55 11 (de 9h à 17h, lundi-vendredi)

Livraison de repas, aide pour les courses ou encore contacts réguliers par téléphone: retrouvez les prestations, délivrées par la Ville ou ses associations partenaires pour soutenir les aîné-e-s en cette période de crise sanitaire. Un numéro gratuit répond également aux personnes âgées ayant besoin d’un soutien concret : 0800 22 55 11 (de 9h à 17h, du lundi au vendredi)

Solidarité urgence sociale

Solidarité Urgence sociale: 0800 44 77 00 (de 9h à 17h, lundi - vendredi)

La Ville de Genève a mis en place une ligne téléphonique Solidarité Urgence sociale afin de faire face aux nombreuses questions du public en matière de renseignements et d’orientation sociale générées par la crise sanitaire, telles que les lieux de distribution de nourriture, les courses alimentaires ou en pharmacie, les hébergement d'urgence, les prestations d'aide sociale et financière ou encore les impôts. Les personnes ayant besoin d’un soutien ou d’une orientation peuvent composer le 0800 44 77 00, de 9h à 17h, du lundi au vendredi.

Difficultés financières, familiales et aides générales

Aide alimentaire

  • A l’appel de la Caravane de Solidarité, et soutenue par les Colis du Cœur et la Fondation Partage, des distributions de colis alimentaires sont organisées les samedis à la patinoire des Vernets depuis le 2 mai 2020. La Ville de Genève  coordonne l’opération en mettant d’importants moyens logistiques à disposition et en organisant des pôles d’information sociale et sanitaire. Les personnes qui recoivent sur place un colis sont par ailleurs enregistrées au Colis du cœur, leur donnant accès à des bons alimentaires
  • La banque alimentaire Partage, les associations Colis du Cœur et le Centre social protestant se sont réunies en task force pour assurer une distribution de bons alimentaires à des personnes ou familles en situation de précarité. Pour prétendre à une aide alimentaire d’urgence des Colis du Cœur, retrouvez la marche à suivre sur le site web des Colis du Coeur.
  • La Caravane de Solidarité organise des distributions de colis alimentaires. Les informations sont actualisées en plusieurs langues sur sa page Facebook. 
  • L’association Café Cornavin distribue des colis alimentaires les mardis, mercredis, jeudis et vendredis. 
  • Les Epiceries Caritas proposent des denrées alimentaires et des produits de première nécessité à prix réduit aux personnes en situation précaire. 
  • Le site Geaide recense les prestations proposées par la Ville de Genève et par les associations d’aide d’urgence gratuite à Genève.  

Aide vestimentaire

Le Vestiaire social est atteignable en cas d’urgence et sur rendez-vous. 

Violences domestiques, sexistes, homophobes et transphobes 

Dans le contexte actuel lié au virus COVID-19, les violences sexistes, homophobes et transphobes continuent d’exister. Les institutions et associations actives dans la prévention des violences de genre continuent d’assurer leurs prestations. Que vous soyez victime ou témoin, n’hésitez pas à vous adresser à elles. 

Santé mentale, stress, angoisses, solitude

  • Ligne verte du canton de Genève 0800 909 400
  • Urgences psychiatriques des HUG au 022 372 38 62
  • La Main Tendue : tél. 143
  • La permanence psychosociale de Pro Mente Sana: 0840 000 062
  • Numéro d’urgence de Pro Juventute pour les enfants et les adolescents : tél. 147
  • Conseils de Pro Juventute aux parents : tél. 058 261 61 61

Aide aux entreprises, organismes et associations

Différents dispositifs d’aide et de soutien à l’intention des entreprises, d’organismes et d'associations actifs dans différents domaines, ont été proposées par la Ville de Genève: 

Le site web de l’Etat de Genève met à disposition des entreprises divers outils pour s’informer rapidement sur les mesures de soutien possibles: 

  • un robot logiciel (chatbot) pour vous guider dans vos demandes de soutien; 
  • une centrale d'appels, exclusivement dédiée aux entreprises: 022 388 34 34 (du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 14h à 17h);
  • un livret détaillant les différentes mesures destinées aux entreprises genevoises. 
     


Alcool, jeux en ligne et autres addictions

Le site web de l’OFSP fournit une série de ressources à contacter en cas de questions ou de problèmes concernant les addictions. 

Marchés et alimentation 

Si les marchés, points de rassemblement importants, avaient tous été suspendus dès le 16 mars sur la base de l’ordonnance du Conseil fédéral, des stands isolés sur la Plaine de Plainpalais et sur la place de la Navigation ont permis depuis le 16 avril de vendre des produits alimentaires de base provenant de la région.

Dès lundi 11 mai, tous les marchés, à l'exception de celui des Grottes rouvrent selon les horaires et jours habituels. Concernant les mesures sanitaires, les marchands sont tenus de respecter et de faire respecter le plan de protection défini par le Secrétariat d'État à l'économie (Seco).

Voir aussi la page Marchés et alimentation

Plateforme Solidaire pour indépendants et petits commerces

Le site Internet Covid-héros.ch permet d’acheter aujourd’hui des services ou des produits qui seront livrés ou consommés une fois la crise du coronavirus passée. Cette plateforme offre ainsi aux acteurs économiques parmi les plus vulnérables du canton la possibilité de maintenir en partie leur source de revenu. 
 

Le service Voirie - Ville propre fait ainsi le nécessaire pour assurer la continuité des opérations essentielles et organise des tournus pour assurer les prestations sur la durée. L'Etat de Genève vous informe également sur l'élimination des déchets des ménages dans le contexte de crise sanitaire actuel

Trier ses déchets dans les points de collecte

Priorité absolue, la collecte des déchets en porte-à-porte et en écopoint est maintenue à 100%. Les ménages sont donc priés de continuer à trier leurs déchets en vue de recyclage: les points de collecte communaux sont ouverts et les ménages peuvent y déposer leurs déchets ménagers triés (papier, verre, PET/alu, piles, etc.) comme ils en ont l’habitude. Les masques, gants, mouchoirs usagés et autres articles d’hygiène doivent être jetés avec les ordures ménagères.

Reporter sa visite aux déchetteries cantonales (ESREC)

Les espaces de récupération cantonaux ESREC sont accessibles, mais l’accès à la plateforme de tri est limité à trois personnes en même temps, afin de respecter les mesures de distanciation sociale. Le Canton de Genève remercie la population de reporter le débarras de déchets aux ESREC dans la mesure du possible et de ne s’y rendre qu’en cas de stricte nécessité.

Déchets encombrants

Le service de collecte sur rendez-vous des encombrants reprend dans le cadre du déconfinement décidé par le Conseil fédéral. Vous pouvez réserver dès mercredi 6 mai en ligne ou dès lundi le 11 mai par téléphone au numéro gratuit 0800 22 42 22 (service gratuit). Pour rappel, tout-e habitant-e qui le désire peut demander au Service Voirie – Ville propre le débarras d’objets ménagers encombrants. Toutes les informations nécessaires sont disponibles sur notre application "Déchets Genève "ou sur la page ad hoc. La voirie prend au maximum 7 objets par rendez-vous. Ces objets doivent être déposés sur la voie publique, selon les directives de la voirie, avant 06h30 du matin le jour de notre passage. Un seul rendez-vous peut être pris par ménage et tous les 7 jours.

Limiter la production de déchets 

Pourquoi ne pas profiter de cette période de confinement pour adopter une démarche zéro déchet? Eviter les achats non essentiels, réduire le gaspillage alimentaire, acheter en vrac, ou encore fabriquer soi-même ses produits cosmétiques ou ménagers font partie des pistes pour agir concrètement et faire maigrir ses poubelles.

Retrouvez quelques conseils et recettes sur le sujet sur la page La démarche Zéro Déchet à Genève et sur le site web de Zero Waste Switzerland.

Réparer ses objets à l’heure du Covid 

Des objets indispensables dans notre quotidien peuvent se casser ou cesser de fonctionner (téléphone, ordinateur, frigo, vélo, etc.). Un point sur la réparation à l'heure du Covid-19 a été publiée sur ge-repare.ch, qui répertorie les adresses de commerces, arti san-e-s et entreprises actifs dans la réparation à Genève.

Prolonger la durée de vie de ses objets fait d'ailleurs partie des gestes que chacun-e peut faire pour limiter son empreinte carbone. Retrouvez plus de conseils et d'astuces sur le sujet dans le dossier d'information dédié au changement climatique à Genève: Agir pour préserver le climat

Vous employez quelqu’un dans votre ménage privé? En tant qu’employeur, vous avez des devoirs.

  • Si votre employé-e n’est pas venu-e travailler à votre demande, vous devez continuer à assurer son salaire.
  • Si votre employé-e est malade, vous devez assurer son salaire selon les dispositions légales.
  • Si votre employé-e est une personne vulnérable et qu’aucune mesure ne permet de préserver sa santé, vous devez dispenser votre employé-e de travailler et son salaire doit être garanti.

Pour de plus amples informations: COVID-19: droits et devoirs du travail dans un ménage privé.

Sur les balcons, les terrasses et les jardins, le jardinage urbain est particulièrement apprécié en cette période.

Jardineries, marchés au plantons et activités de jardinage

L'activité de jardinage et les marchés de plantons sont possibles et ouverts, sous les recommandations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Les règles de distanciation et d'hygiène (outils communs, etc.) doivent être respectées, notamment pour les jardins partagés et les marchés, afin de limiter la propagation du nouveau Coronavirus. 

Plantons bio et/ou locaux

Il est possible d’expérimenter de nouvelles variétés en vous fournissant en semences locales ou en plantons bio - pour la plupart des variétés anciennes. Où trouver des plantons, comment les faire soi-même, astuces de jardinage: retrouvez tous nos bons plans du printemps pour jardiner en ville

Déchets de jardin

En ville de Genève, la collecte des déchets de jardins se fait avec les déchets organiques de cuisine en écopoint et en porte-à-porte: considérée comme levée prioritaire elle est assurée par la voirie, même dans le contexte de crise sanitaire actuel. Vous pouvez donc recycler vos déchets organiques comme d'habitude. 

Transports publics

L'offre de transport public a été adaptée et renforcée pour répondre aux besoins de déplacements de la population, dont les activités reprennent progressivement. 

Mesures sanitaires

Plusieurs actions sont mises en place par les TPG pour préserver la santé de chacun dans son parcours quotidien: 

  • Nettoyages renforcés.
  • Offre de masques d’hygiène à prix coûtant aux abonné-e-s unireso et Léman Pass: du 25 mai au 5 juin, les masques d’hygiène fournis par l’Etat de Genève sont disponibles à la vente à bord de deux bus affrétés à cet effet et stationnés à la place de Cornavin et à Rive, rue Pierre-Fatio du lundi au vendredi de 8h à 18h.
  • Recharge de solution hydro-alcoolique : une recharge de 300ml est également offerte gracieusement à tout abonné-e achetant un lot de masques. 
Recommandations des TPG
  • Privilégier l’achat des titres de transport en ligne (tpgPreview ou canal SMS) ; 
  • Respecter la distance sociale prescrite de 2 mètres, en attendant les véhicules, lors de la montée et dans les véhicules (veiller à une répartition aussi bonne que possible) et porter un masque d’hygiène si la distance sociale à observer n’est pas possible
  • Eviter si possible les heures de pointe;
  • Se frictionner les mains avec une solution hydro-alcoolique avant de monter à bord et en descendant du véhicule, dans la mesure du possible.
La réglementation pouvant être différente sur le territoire français, le public est invité à s’y référer pour ses déplacements sur les lignes transfrontalières. 

Aménagements temporaires en faveur des vélos

L’Etat et la Ville de Genève poursuivent le déploiement de mesures visant à favoriser la mobilité douce pour accompagner la reprise progressive des activités. 

Les aménagements temporaires visant à encourager un trafic cycliste plus important sont rendus possible principalement par la suppression de voies de circulation habituellement dédiées au trafic individuel motorisé lorsqu’il y existe plusieurs voies dans le même sens ou par la suppression de places de stationnement. Ces mesures sont prévues pour une durée maximale de 60 jours. 

Tous les détails sur le site web de l'Etat de Genève: COVID-19 – Mise en œuvre des aménagements pour la mobilité douce (carte des aménagements cyclables)

Mesures en faveur des piéton-ne-s

En complément des mesures visant à favoriser les déplacements à vélo, des mesures sont également déployées pour offrir plus d'espace aux piéton-ne-s, et moins d'attente aux carrefours régulés par des feux de signalisation. Cette diminution du temps d'attente est rendue possible grâce à la mise au clignotant des feux de 15 carrefours et ce dès le 15 mai. 

Ces mesures permettent de faciliter le respect de la consigne de distanciation sociale édictée par l'Office fédéral de la santé publique.

Fermeture de certains parkings

Afin de restreindre au maximum le rassemblement de personnes au même endroit, plusieurs parkings situés en Ville de Genève sont fermés ou retreignent leur accès. 

Suite à une décision de le l'Etat de Genève, le pourtour de la rade genevoise est également interdit au parcage. Si les zones de parcage seront progressivement rouvertes, certains accès resteront fermés, à l'instar du quai de Cologny à la hauteur de la Tour Carrée libérant ainsi des espaces de détente à proximité immédiate du lac.

Fermeture des lieux de formation

Depuis le lundi 16 mars, les élèves de l’école obligatoire, les élèves de l’enseignement secondaire II et les étudiant-e-s ne se rendent plus sur leur lieu de formation et restent à la maison pour lutter contre la propagation du virus.

Des solutions d’accueil sont organisées sous l’égide du Canton pour les parents qui ne disposent d’aucune solution de garde des enfants, ainsi que pour les enfants du personnel de la santé, des pompes funèbres, du secteur pénitentiaire, du Ministère public, de la police cantonale et du Service d’incendie et de secours ainsi que pour les cas d'urgence.

Ecole à distance

La fermeture des établissements scolaires implique des adaptations pédagogiques et l’école à distance, permettant de maintenir des compétences et aider les jeunes à structurer leurs journées. Une durée maximale de travail scolaire quotidien a été fixée. Elle varie selon les degrés: 60 à 120 minutes de la 1P à la 4P, 90 à 150 minutes de la 5P à la 8P, 150 à 210 minutes au CO et au maximum l'équivalent de la grille horaire en présentiel pour les élèves du Secondaire II.

Reprise progressive

Une reprise progressive des activités économiques se fera dès le 27 avril et les différents lieux de formations rouvriront petit à petit. A l'école primaire, du 11 mai jusqu'au 25 mai en principe, le retour en classe se fait à mi-temps (un demi-groupe le matin et un autre l'après-midi). Dans ce contexte, il est important de veiller à ce que les enfants respectent les règles d'hygiène et de comportement, comme rappelé par l'OFSP: 

Parascolaire

Lors de la reprise de l'école à mi-temps (en principe du 11 au 25 mai), l'accueil au parascolaire se fait en fonction de la présence en classe: un accueil sur la pause de midi pour les élèves qui viennent le matin, et dès 16h pour ceux qui viennent l'après-midi. 

Les modalités d'inscriptions pour le parascolaire auprès du GIAP (année scolaire 2020-2021) sont modifiée en raison du contexte actuel. 

Plus d’infos

Vous trouverez plus d’informations sur le site web de l’Etat de Genève: 

Service minimum

Suite à la décision du Conseil d'Etat de fermer les crèches à Genève, un service minimum est mis en place depuis le 16 mars dans les institutions de la ville pour assurer l'accueil des enfants du personnel de la santé, des pompes funèbres, des cas d'urgence et des enfants dont les parents assument une fonction régalienne (secteur pénitentiaire, Ministère public, police cantonale et Service d’incendie et de secours).

Réouverture progressive

Suite à l'annonce des mesures de déconfinement du Conseil fédéral, les modalités de réouverture progressive des crèches sont à l'étude auprès des diverses parties prenantes. Dès lundi 27 avril, les crèches subventionnées par la Ville de Genève élargissent le service d’accueil minimum mis en place depuis le 16 mars 2020. Un plan de reprise de l'accueil en crèche, émis par le Canton de Genève le 14 mai, prévoit que tous les enfants inscrits en crèches, y compris ceux dont les parents sont en télétravail, puissent être accueillis au sein des structures de la petite enfance, dès le lundi 18 mai

La Ville recommande aux familles de prendre contact très rapidement avec les directeurs et directrices des institutions concernées. Ce contact préalable est la meilleure option afin de s’assurer que leur enfant pourra bien être pris en charge dans de bonnes conditions.

Article modifié le 28.05.2020 à 14:50