Immeuble allumé la nuit

Dossier d'information Situation énergétique 2022-23

Les mesures en Ville de Genève

Afin de faire face aux risques de pénurie d’énergie, la Ville de Genève met en place un plan de mesures de sobriété énergétique permettant dès cet hiver des économies d’électricité et de chaleur sur ses installations et activités.

Conscient des efforts demandés à chacune et chacun, le Conseil administratif a décidé de prendre une série de mesures qui s’inscrivent dans la ligne des recommandations cantonales.

Mesures de sobriété énergétique

La Ville exploitante met en place un plan de mesures de sobriété énergétique:

Élément de l'accordéon

La mise en route du chauffage dans les bâtiments administratifs et publics a débuté mercredi 3 novembre, avec les limitations suivantes :

  • Les bâtiments administratifs, publics et locatifs seront optimisés afin d'être chauffés, autant que possible, à 20°C;
  • La mise à disposition d’eau chaude sera limitée dans les lieux de travail et les lieux publics (lavabos) hormis pour les besoins spécifiques;
  • Les radiateurs électriques individuels sont interdits (dans les bâtiments administratifs). 
  • Les lieux de travail de l’administration seront optimisés afin d’éviter le chauffage d’espaces inoccupés.  
  • Les chaufferies seront optimisées notamment en accélérant la généralisation des systèmes de régulation dynamique du chauffage à l’ensemble des bâtiments et immeubles (environ 800) si les tests effectués dans les 27 premiers immeubles sont concluants. 

 

  • La température de l’eau des piscines intérieures sera de 26°C, soit une diminution de 1°C par rapport aux conditions de chauffage habituelles pour les installations de la Ville de Genève.
  • Le chauffage sera à 17°C dans les salles de sports.
  • La patinoire saisonnière prévue au Jardin Anglais (anciennement au parc des Bastions) ne sera pas installée. Cela étant, des heures pour le public sont proposées à la patinoire des Vernets tous les jours, y compris le week-end.

La Ville met en place les mesures selon son guide des bonnes pratiques "Eteindre au cœur de la nuit" ainsi que le Plan lumière de la Ville de Genève.

  • L’extinction des éclairages des bâtiments non résidentiels, enseignes et vitrines est encouragé selon le guide des bonnes pratiques "Eteindre au cœur de la nuit" avec une extinction au plus tard à 23h, et, pour les établissements ouverts après 23h, extinction au maximum une heure après la fermeture.
  • Extinction de l’éclairage nocturne extérieur des bâtiments publics (de type culturels, enseignes commerciales ou sportives) sans activité de nuit, au plus tard à 23h, sous réserve d’exception pour des motifs sécuritaires.
  • L’éclairage de la plupart des monuments et fontaines sera totalement éteint durant la période hivernale.
  • Concernant l’éclairage public, la mise en place d’un groupe de travail entre la Ville de Genève, ses communes limitrophes et le Canton est recommandée pour évaluer les possibilités de diminution des consommations d’énergie, compatibles avec les aspects de sécurité notamment pour les passages pour piétons. Cela nécessitera un travail conséquent afin de garantir la cohérence de la mise en place des mesures.
     
  • Afin d’offrir à la population une animation au centre-ville durant l’hiver et en soutien au commerce local, les illuminations de Noël ainsi que le Festival Geneva Lux sont maintenus compte tenu de leurs très faibles consommations d’énergie avec cependant, la réduction de leur périmètre ainsi que de leur amplitude horaire.
  • L’Extinction est prévue au plus tard à 22h30 pour la majorité des illuminations de Noël (au lieu de minuit en 2021).
  • L’intégration de la question de la sobriété énergétique sera au cœur du concept du Festival Geneva Lux une communication didactique adaptée sera mise en place mettant en avant leur faible impact par le biais d'une comparaison avec la consommation d'énergie d'objets du quotidien.
     

Conseils personnalisés

En parallèle, la Ville de Genève va accélérer les opérations "Nouvelles lumières", en partenariat avec SIG éco21, sur son patrimoine locatif afin de faire bénéficier ses locataires de conseils personnalisés d’expert-e-s sur les gestes à adopter pour diminuer leurs consommations énergétiques, leurs factures d’électricité et leurs productions de déchets.

Article modifié le 08.11.2022 à 09:25