Fête des écoles du 26 juin 2019: plus de confort pour les plus jeunes élèves

La Fête des écoles est un événement incontournable auquel les enfants, les familles et les enseignant-e-s sont très attachés. Aujourd’hui, le nombre d’enfants en constante augmentation pose d’importants défis. Il devient nécessaire de faire évoluer le format de la Fête des écoles du mercredi des plus jeunes élèves dès l’édition 2019. Le 26 juin prochain, deux moments distincts sont prévus: le mercredi matin pour les élèves de 1P-2P, qui profiteront pleinement des activités proposées aux Bastions et le mercredi après-midi pour les élèves de 3P-4P qui défileront avant de rejoindre le parc et ses animations. Validé par le Conseil administratif, ce nouveau format permettra d’améliorer le confort des enfants.

Image

Chaque année, la Fête des écoles marque la fin de l’année scolaire et le passage à un degré supérieur. Elle a traditionnellement lieu le mercredi après-midi pour les degrés de 1P à 4P et le vendredi dès 17h pour les degrés de 5P à 8P.

La Fête des petit-e-s ou des Promotions, comme on l’appelle traditionnellement, a rassemblé l’an dernier plus de 6’300 élèves, qui ont défilé de la Promenade Saint-Antoine jusqu’au Parc des Bastions, où manèges et spectacles les attendent pour un après-midi festif.

Le cortège, emmené par les autorités cantonales et municipales au rythme des fanfares, est suivi par un nombreux public massé dans les Rues Basses. La Ville de Genève organise les animations qui ont ensuite lieu dans le parc des Bastions où près de 10'000 parents se rendent en fin d’après-midi pour chercher leur enfant.

Les dernières éditions, bien que réussies, ont montré que les limites organisationnelles de la Fête des écoles du mercredi sont atteintes. Malgré des arrivées échelonnées à la Promenade Saint-Antoine, l’attente est pénible, surtout pour les petit-e-s. Des centaines d’enfants patientent, parfois en pleine chaleur, avant le départ du cortège. Au vu du nombre d’enfants qui défilent, certaines classes n’arrivent au parc des Bastions que tard dans l’après-midi. Il leur est bien difficile, dans le peu de temps qui leur reste, de profiter des manèges et animations souvent saturés. De plus, la cohue, lors de l’entrée des parents, à 17h30, est devenue inévitable et pose un problème majeur de sécurité.

Les enfants ont également donné leur avis

Le Service des écoles a consulté les partenaires de l’événement et étudié des modifications dans l’organisation de cette fête. Tous les acteurs impliqués dans la  manifestation ont pu se prononcer, y compris les enfants. De l’avis général, tant du côté de la Direction générale de l’enseignement obligatoire (DGEO-DIP), des partenaires scolaires, de la Police, de la protection civile, du Service incendie et secours, la décision d’organiser deux moments distincts est devenue nécessaire.

Sur cette base, le Conseil administratif a donc décidé de scinder la Fête des écoles du mercredi destinée aux élèves de 1P à 4P en deux moments distincts.

  • C’est ainsi que le matin, les élèves des classes de 1P et 2P, accompagnés de leurs enseignant-e-s, se rendront dès 9h au parc des Bastions en bus TPG réservés pour l’occasion. Ils profiteront des manèges jusqu’à 11h30 avant de regagner leur établissement en transport public, ou à pied pour les enfants des écoles avoisinantes. Ils seront libérés l’après-midi.
  • Pour les élèves de 3P et 4P, l’événement ressemblera à ce que nous avons connu ces dernières années. Egalement accompagnés par leurs enseignant-e-s, ils défileront en début d’après-midi de la Promenade Saint-Antoine jusqu’au parc des Bastions où ils profiteront des manèges et animations jusqu’à 17h30, heure à laquelle leurs parents viendront les chercher.

Ce nouveau format de la Fête du mercredi 26 juin 2019 va améliorer le confort des enfants. Les plus jeunes profiteront au mieux des activités et s’épargneront une longue marche au centre-ville sous la chaleur. Les plus grand-e-s auront plus de place sur les manèges et aux animations.

Pour toutes et tous, la Fête sera encore plus belle et la sécurité générale améliorée grâce à la contribution de nombreux services municipaux et cantonaux et à l’engagement de nombreux bénévoles!

Contact

Manuelle Pasquali de Weck

Adjointe de direction en charge de la communication

Tél. +41 22 418 49 13

Courriel

Télécharger la vCard

Article modifié le 22.01.2020 à 12:01