Cette page est également disponible en English !

Fortes chaleurs: la Ville active son Plan canicule

Suite à une mise en garde de la médecin cantonale, la Ville de Genève active dès samedi 8 août 2020 son Plan canicule en faveur des aîné-e-s et des personnes sans-abri. Un suivi régulier de celles et ceux qui se sont inscrit-e-s auprès du Service social est assuré. Cette année, ce dispositif est particulièrement important compte tenu du contexte sanitaire encore marqué par le COVID-19.

Image
Plan canicule 2020

En juin, un courrier a été envoyé aux 13’164 personnes âgées de plus de 75 ans vivant en ville de Genève qui ne sont pas suivies par l’institution genevoise de maintien à domicile (imad) . Ce courrier, qui était accompagné d'un dépliant rappelant les conseils utiles en cas de fortes chaleurs, les invitait à s'inscrire, par l'intermédiaire du numéro de téléphone gratuit 0800 22 55 11, pour être suivies en cas de canicule et recevoir des conseils adaptés.

D’après les prévisions de Météo suisse, un épisode caniculaire intense affectera notamment le bassin genevois durant plusieurs jours, soit du 8 au 12 août. Dans ce contexte, la médecin cantonale a diffusé un avis de mise en garde et la Ville de Genève active donc son Plan canicule en faveur des aîné-e-s et des personnes sans-abri.

Rappelons que ce Plan est activé dès lors que la température diurne atteint 33 degrés durant 3 jours consécutifs et qu’elle ne descend pas en dessous de 20 degrés la nuit. Cette situation s’avère particulièrement problématique pour les aîné-e-s qui souffrent de la chaleur, voire sont atteint-e-s dans leur santé. Compte tenu des risques liés au COVID-19, ce dispositif est particulièrement important cette année.

Le Plan canicule est mis en œuvre en collaboration notamment avec l’institution genevoise de maintien à domicile (imad). Ce Plan s’appuie sur les Antennes sociales de proximité (ASP) présentes dans les divers quartiers et l’équipe de Cité Seniors .

Un suivi et des conseils utiles

Un courrier a été envoyé à 13'164 aîné-e-s de plus de 75 ans pour les inviter à s’inscrire afin de bénéficier d’un suivi en cas de canicule. Cette démarche est complétée par un flyer rappelant les gestes recommandés en cas de fortes chaleurs et particulièrement adaptés à la situation sanitaire. Cette action est à mettre en lien avec le nombre de décès enregistrés lors des canicules de 2003, en particulier pour les personnes âgées. Elle vise à les protéger.

Lors d’une mise en garde ou d'une alerte «canicule», les collaborateurs et collaboratrices de la Ville de Genève contactent les personnes inscrites afin de s’assurer de leur bien-être. Les proches et les voisin-e-s sont sollicité-e-s en cas de non réponse. La Police municipale effectue une visite à domicile si l'on reste sans nouvelles de la personne inscrite. L'imad intervient en cas de doutes sur l’état de santé des personnes âgées.

Aide de la Protection civile

Les personnes les plus vulnérables, sans domicile fixe, ne sont pas oubliées lors des grandes chaleurs. En cas de canicule, des travailleurs et travailleuses sociaux se déplacent auprès d’elles, pour leur offrir des bouteilles d’eau et leur prodiguer des conseils.

Ce Plan canicule permet de limiter au maximum les risques sanitaires et la mortalité liés aux fortes chaleurs, notamment parmi la population aînée. Il s’inscrit dans la politique sociale de proximité déployée par la Ville de Genève en faveur des seniors. C’est aussi l’occasion de repérer certaines situations d’isolement, d’encourager les liens sociaux et de mieux intégrer les aîné-e-s dans les diverses actions organisées par la Ville.

Contact

Philipp Schroft

Chef du Service social

Suisse

Tél. 022 418 47 10

Télécharger la vCard

Téléchargements

Article modifié le 22.09.2020 à 05:49