Une nouvelle étude atteste de la bonne gestion financière de la Ville de Genève

Selon le comparatif annuel établi par l’Institut des hautes études en administration publique (IDHEAP), Genève est la troisième ville la mieux gérée de Suisse.

Texte

Chaque année, l'IDHEAP (institut de hautes études en administration publique) et PME Magazine établissent un classement portant sur la santé financière des villes suisses. Avec une note de 5.56 sur 6, la Ville de Genève arrive en troisième position du classement venant de paraitre (portant sur 2017), derrière Coire et Lucerne.

Genève réalise d'excellentes performances sur tous les indicateurs. Elle autofinance ainsi complètement ses investissements (100.38%), maîtrise ses dépenses (qui n'augmentent que de 0.68% par rapport à l'exercice précédent) et présente un excellent taux d'endettement net qui pourrait être soldé avec les rentrées fiscales d'un seul trimestre (lorsqu'il faudrait trois ans et demi à d'autres villes). Par ailleurs, ses revenus couvrent parfaitement ses charges (103%) et ses efforts d'investissements sont jugés parfaitement adéquats.

Bref, de très bons résultats, qui démontrent une nouvelle fois que les finances municipales sont saines et bien gérées.

Pour plus d'informations sur les résultats de la Ville de Genève, vous pouvez télécharger l'étude complète de l'IDHEAP (PDF)

Contact

Valentina Wenger-Andreoli

Conseillère personnelle

Département des finances et du logement

5, rue de l'Hôtel-de-Ville

1204

Genève

Suisse

Tél. + 41 22 418 22 35

Courriel

Télécharger la vCard

Article modifié le 05.02.2019 à 09:18