Cette page est également disponible en English !

«La peau est un paysage», nouvelle exposition temporaire au Muséum d'histoire naturelle et au Musée Ariana

Fruit d’un dialogue entre les équipes scientifiques du Muséum et la céramiste Anne Larouzé, l’exposition propose de regarder autrement les peaux écaillées des lézards et des serpents.

Image
Anne Larouzé au travail

Lors de ces deux expositions, la céramiste présente un travail des plus surprenants. Au Muséum d’histoire naturelle, c’est une exposition art-science qui a été élaborée entre Anne Larouzé et les scientifiques du l’institution. Elle partage son intérêt pour la variété et la complexité biologique de la peau des reptiles. Les peaux deviennent des mondes en soi, des planètes, des «paysages», floutant la frontière entre vivant et inerte.

De son côté, le Musée Ariana lui offre la vitrine «carte blanche» de l’institution.

L’immensément grand et l’immensément petit

Anne Larouzé englobe dans ses recherches l’immensément grand – le cosmos, ou le paysage – et l’immensément petit – l’observation de la structure d’une écaille au microscope. Ce passage constant du micro au macro la conduit à rechercher l’essentiel, quelle que soit l’échelle observée, et à interroger constamment sa pratique de céramiste.

Informations pratiques

Vernissage le 16 octobre 2021 à 14h30 au Musée Ariana 

Expositions
Jusqu’au 26 juin 2022 
De 10h à 18h à l’Ariana 
De 10h à 17h au Muséum

Muséum d'histoire naturelle

Route de Malagnou 1
1208 Genève
Tél. +41 22 418 63 00
Fax +41 22 418 63 01
info.mhn@ville-ge.ch
Site web du Muséum d'histoire naturelle

Voir sur le plan

Article modifié le 14.10.2021 à 16:50