Cette page est également disponible en English !

Le Prix Martin Ennals célèbre trois personnalités inspirantes des droits humains

Le Prix Martin Ennals 2022 célébrera trois personnalités inspirantes du mouvement des droits humains le 2 juin 2022 à la salle communale de Plainpalais. En présence des lauréat-e-s 2022 et/ou de leurs représentant-e-s, l’événement sera ouvert au public et diffusé parallèlement en ligne.

Image
Les lauréats du prix Martin Ennals sur scène lors de la cérémonie

Depuis 1994, le Prix Martin Ennals offre chaque année reconnaissance ainsi que protection aux défenseurs et aux défenseuses des droits humains qui mènent un combat pour la liberté, la justice, l'égalité et luttent contre l’impunité dans leurs communautés et leurs pays, souvent au péril de leur vie.

Le jury, composé de dix des plus importantes organisations de défense des droits humains, a nominé cette année trois militant-e-s exceptionnel-le-s, dont leurs combats indéfectibles sont une source d’inspiration au sein de leur communauté et à l’international:

Pharmacien de formation, le Dr Daouda Diallo milite pour les droits humains au Burkina Faso, pays fragilisé par des coups d’états à répétition, le dernier datant du 23 janvier de cette année. Il documente sans relâche les violences et les affrontements féroces qui opposent les forces gouvernementales, les groupes paramilitaires locaux et les factions islamistes. Porte-parole de la justice et de la lutte contre l’impunité pour les victimes de la violence et leurs familles, Dr Diallo subit continuellement des harcèlements, des vols et des menaces de mort. Malgré cette situation, il demeure engagé et sollicite l’unicité dans son pays pour une paix durable, visant à réconcilier les différents groupes ethniques et confessionnels. 

Pham Doan Trang est une éminente journaliste et militante prodémocratie au Viêt Nam, où le gouvernement communiste, seul parti autorisé à régir, tente par tous les moyens d’étouffer les voix de l’opposition. Elle a dirigé plusieurs médias indépendants et écrit de nombreux livres afin de sensibiliser les citoyen-ne-s vietnamien-ne-s à leurs droits fondamentaux. Arrêtée en octobre 2020, elle a été condamnée en décembre 2021 à neuf ans de prison pour «propagande contre l'État». Elle est actuellement en attente de son procès en appel. Son état de santé suscite actuellement de vives inquiétudes. 

Pierre angulaire du mouvement des droits humains au Bahreïn, Abdul-Hadi Al-Khawaja est une figure de proue des manifestations de 2011. Il a appelé à davantage de responsabilité des autorités gouvernementales, aux droits des prisonniers d’opinion ainsi qu’à plus de démocratie et de libertés, avant d’avoir été arrêté en avril de la même année. Sévèrement battu et torturé, il a été, deux mois plus tard, condamné à perpétuité lors d'un procès militaire. Après onze ans de prison, sa sécurité physique est inquiétante et nécessite une intervention rapide. 

Cérémonie de remise des prix le 2 juin 2022 en présentiel et en ligne

Le 2 juin 2022, la Fondation Martin Ennals, le Jury et la Ville de Genève accueilleront Dr. Daouda Diallo ainsi que les représentant-e-s et les familles de Pham Doan Trang et de Abdul-Hadi Al-Khawaja, les deux lauréat-e-s toujours en détention dans leurs pays respectifs. Un événement à ne pas manquer, en présentiel ou en ligne, qui sera ponctué par un hommage-surprise à un militant de renom. 

«Après deux années en virtuel, nous sommes ravi-e-s d'accueillir à nouveau le public dans la salle communale de Plainpalais! La cérémonie sera marquée par les témoignages des lauréat-e-s ou de leurs représentant-e-s, par la présence du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme, mais aussi par un hommage-surprise à un militant d’Inde qui nous a quitté trop tôt. Tout le monde est le bienvenu!» déclare Isabel de Sola, directrice de la Fondation Martin Ennals.

«C’est un honneur d’accueillir et de célébrer à nouveau les lauréat-e-s ainsi que leurs proches à Genève, afin de leur offrir reconnaissance et visibilité dans leur noble combat. Nous sommes fier-è-s de perpétuer les valeurs humaines et humanitaires qui forgent l’identité de la Ville à travers le Prix Martin Ennals» - conclut Alfonso Gomez, Conseiller administratif de la Ville de Genève. 

L'événement est co-organisé par la Ville de Genève qui, fidèle à son engagement en faveur des droits humains, soutient le Prix depuis de nombreuses années. Le Prix Martin Ennals pour les défenseur-euse-s des droits humains est le fruit d'une collaboration unique entre dix des plus importantes organisations de défense des droits humains, à savoir:

Contact

Laurence Gagnebin

Service des relations extérieures

Cheffe de projets

4, rue de la Croix-Rouge

1204

Genève

Suisse

Tél. +41 22 418 29 97

Télécharger la vCard

Article modifié le 03.06.2022 à 15:50