Cette page est également disponible en English !

Tout un programme pour découvrir la vie des arbres

Et si on resserrait les liens entre les habitant-e-s de la ville et la nature sauvage qui les entoure? Afin de faire découvrir le monde des arbres, ainsi que celui des animaux et plantes qui y vivent, la Ville de Genève propose en septembre et en octobre 2022 plusieurs activités originales, sous la forme de spectacles et d’explorations autour des arbres et des micro-forêts de notre territoire. 

Image
Genève ville d'arbres 2022

Dans le cadre du programme Genève ville d’arbres visant à mettre en valeur les bienfaits des arbres en milieu urbain, le service Agenda 21 - Ville durable et celui des espaces verts ont à nouveau collaboré cette année avec différents partenaires pour proposer à la population diverses activités, soutenues pour cette édition par les Services industriels genevois.

«Alors que l’été caniculaire nous a très concrètement rappelé l’importance des nombreux rôles joués par notre patrimoine arboré, il a aussi mis en évidence sa fragilité. Il est capital de sensibiliser la population à ces enjeux ainsi qu’à la protection de la biodiversité», rappelle Alfonso Gomez, Conseiller administratif en charge de l’environnement. Lancé en 2021 sous son impulsion, le programme, composé cette année de plusieurs spectacles et d’une exploration, se déroulera en septembre et en octobre.

Paroles d'arbre, murmures de l'invisible

Dans une clairière du parc La Grange, non loin du Jardin de roses, le public pourra s’immerger dans l’univers fascinant des arbres à travers un spectacle de la Compagnie CoBalt qui mêlera danse contemporaine et création musicale originale, jouées en direct, les 7 et 11 septembre.

Le 7 septembre de 18h à 20h, le spectacle sera suivi d’une conférence-discussion avec Mme Joëlle Martinoya, fondatrice de l’entreprise genevoise Forêt B, en charge des deux premières micro-forêts en Ville de Genève.

Le 11 septembre de 16h à 18h, une conférence-discussion avec M. Ernst Zürcher, Professeur en sciences du bois et écrivain, viendra clore la soirée.

Inscriptions: Paroles d'arbres, murmures de l'invisible

Des racines à la cime

A la suite du succès de l’édition 2021, les filets suspendus, tables perchées et nids géants «Des racines à la cime» reviennent les 8 et 10 septembre 2022 au parc La Grange, dans la hêtraie en haut du parc. Il s’agit d’une invitation à explorer les arbres, ainsi que les plantes et animaux qui y logent, grâce à des installations sécurisées, en compagnie de naturalistes.

Certains ateliers sont proposés en hauteur, d'autres au sol. Ce projet est organisé par les professionel-le-s de l’Association Suisse des Soins aux Arbres, d’Ideehaut, de La Libellule et divers expert-e-s de la faune et de la flore. Il s’adresse à tous les publics, dès 8 ans.

Le 8 septembre, une visite spéciale «Batman est dans la ville» se déroulera en collaboration avec le Centre de coordination ouest pour l'étude et la protection des chauves-souris. Le 10 septembre, plusieurs causeries avec M. Ernst Zürcher, Professeur en sciences du bois et écrivain, et ayant pour titre «Les arbres, entre Terre et Ciel», auront lieu.

En soirée «BRANE Project» proposera au sol et dans les filets une découverte de pièces sonores spatialisées. Ce plongeon acoustico-végétal sera constitué de contenus variés, tels que des enregistrements de sons d’espèces présentes à Genève, ou encore les travaux de l’écologiste Bruno Manser.

Inscriptions obligatoires avant le 7 septembre (gratuit, places limitées): Des racines à la cime

Par ailleurs, pour maximiser l'utilisation de ces installations auprès de publics-cibles spécifiques, la Ville offre 18 sorties scolaires et un après-midi d'animation pour personnes en situation de handicap du 9 au 16 septembre (l’offre scolaire et groupes spéciaux est déjà complète).

Miedka

Proposé avec succès cet été dans plusieurs lieux genevois, le spectacle «Miedka» fera escale trois soirs au parc La Grange, les 15, 16 et 17 septembre à 20h. Cette réalisation de la Compagnie Zanco consiste en un voyage théâtral entre le jour et la nuit, entre ville et forêt, entre veille et songe, entre humain et animal, inspiré par le récit de l’anthropologue Nastassja Martin et de sa rencontre-choc avec un ours.

Sans inscription préalable (accueil à l’entrée du parc).

L’homme qui plantait des arbres

Les premières micro-forêts Miyawaki ont été plantées à Genève à l’automne 2021. Cette méthode permet de recréer des îlots de verdure sauvage sur de petites surfaces urbaines. Les deux micro-forêts ont ensuite été arrosées avec les riverain-e-s durant l’été (Flore des Dames, à la butte Ferdinand Hodler, avec 470 arbres plantés sur 220m2 avec 53 bénévoles; Zone Industrielle des Charmilles, avec 800 arbres plantés sur 320 m2 avec 115 bénévoles).

L’entretien se poursuivra encore deux ans jusqu’à ce qu’elles soient autonomes. De nouvelles plantations sont prévues dans les années à venir, notamment sur des parcelles aujourd’hui goudronnées, comme par exemple des places de parking appartenant à la Ville.

Pour célébrer la première année d’existence de ces futurs havres de biodiversité, la Ville invite le public aux représentations de «L'homme qui plantait des arbres» proposées par la Compagnie Spirale, aux dates et lieux suivants (gratuit, sans inscription). Les spectacles seront précédés par une courte introduction sur la méthode Miyawaki:

  • samedi 8 octobre, 14h15-16h30, Salle du Conservatoire populaire à la rue François-D'Ivernois 7 
  • samedi 22 octobre, 14h15-16h30, Salle des 6 Toits, Avenue de Châtelaine 43
     

Contact

Anne Bonvin Bonfanti

Département des finances, de l'environnement et du logement

Conseillère de direction

Contact médias

5, rue de l'Hôtel-de-Ville

1204

Genève

Suisse

Tél. +41 22 418 22 43

Courriel

Télécharger la vCard

Article modifié le 30.08.2022 à 15:39