Cette page est également disponible en English !

La Ville de Genève estime l'impact financier de la crise sanitaire en l’état et en tenant compte de la première vague à plus de CHF 55 millions

Depuis le début de la pandémie, la Ville de Genève met en œuvre de nombreuses mesures de lutte contre la propagation du Covid-19 et de soutien aux acteurs économiques et culturels genevois, entrainant des dépenses extraordinaires. En parallèle, plusieurs recettes de fonctionnement et tarifaires ne sont pas perçues par la commune.

L’impact financier de la crise est estimé par la Ville au 30 septembre 2020 entre 55 et 60 millions depuis la première vague. Ainsi, les mesures directes de lutte contre la pandémie sont estimées à ce jour à un minimum de 14 millions (acquisitions de matériel sanitaire, urgence sociale, etc.). Le soutien à l’économie et au secteur associatif oscille entre 27 et 30 millions (exonération des taxes pour empiètement sur le domaine public, subventions versées aux structures d’accueil de la petite enfance, contribution au domaine culturel, bons d’achat, etc.). Enfin, les baisses de revenus sont estimées entre 14 et 15 millions (exonération de loyer des locaux commerciaux de la Gérance immobilière municipale, contrôle et taxe sur le stationnement, etc.).

L'impact financier global de la crise devrait cependant encore augmenter dans les semaines à venir. Plusieurs données n'ont en effet pas encore été intégrées dans l'analyse, telle que les conséquences de la crise sanitaire sur la production fiscale 2020.

Contact

Vaucher Anna

Département des finances, de l'environnement et du logement

Collaboratrice personnelle

5, rue de l'Hôtel-de-Ville

1204

Genève

Suisse

Tél. + 41 78 760 97 97

Courriel

Télécharger la vCard

Article modifié le 25.11.2020 à 16:55