Rébecca Chaillon / Carte Noire nommée Désir

Un spectacle de théâtre comme un manifeste afroféministe écrit et mis en scène par Rébecca Chaillon pour 8 soeurs de peau... à découvrir dans le cadre de La Bâtie - Festival de Genève

Image
Rébecca Chaillon / Carte Noire nommée Désir

Dans les années 90, « Carte Noire, un café nommé Désir » était un slogan publicitaire. Depuis 2021, Carte Noire nommée Désir est un manifeste afroféministe en noir et blanc qui marque un nouveau territoire. La metteure en scène et autrice Rébecca Chaillon en définit les pourtours : il y a « nous » et « le reste du monde ». Nous, ce sont les sept interprètes qui l’accompagnent sur scène. Le reste du monde les regarde. Faire le ménage, soigner, tresser, servir, accomplir ces choses qui fondent une mémoire collective marquée par la colonisation. Ces choses qui les enferment. Ces choses qui les énervent. Acrobates, harpiste, chanteuse, comédienne, huit sœurs de peau font exploser sur scène genre, exotisation, hypersexualisation, patriarcat et cafés nommés Désir. Bien au-delà de la peau, c’est du ventre que Rébecca Chaillon fait jaillir l’encre punk de cette Carte Noire nommée Désir. Car une scène en révolution, c’est une société en évolution.

Le spectacle contient des scènes de nu et comprend des effets stroboscopiques

Réservation et billetterie

https://www.batie.ch/fr/achat-rapide
Dates et horaires
Mercredi 7 septembre de 20h00 à 22h40
Jeudi 8 septembre de 18h00 à 20h40
Informations pratiques
Informations pratiques
Tarifs et conditions
Plein tarif : CHF 30.- / Tarif réduit : CHF 20.- / Tarif spécial : CHF 15.- / Tarif festivalier : CHF 7.-
Age
dès 16 ans

Un événement soutenu par la Ville de Genève

Article modifié le 08.08.2022 à 18:00