Chasse aux œufs au cœur des Collections de la Ville de Genève

Il y a un an, en cette veille de Pâques, les parcs, jardins et forêts fourmillaient de Genevoises et Genevois accompagné-e-s de leur famille prêts-es à partir à la traditionnelle chasse aux œufs! Cette année, confinement oblige, la Ville de Genève a décidé de perpétuer la tradition en proposant une course aux œufs virtuelle et inédite, ayant pour cadre le merveilleux écrin de verdure du Conservatoire et Jardin botaniques de Genève.

Chasse aux oeufs

Depuis son ordinateur, une tablette ou un smartphone, tout en restant chez soi, le défi lancé est de retrouver quinze œufs de formes, de matières, de couleurs, de provenance diverses et variées, cachés dans cinq endroits du Jardin botanique. Bien que ces œufs ne se mangent pas, ils nourriront la curiosité des grand-e-s et des petit-e-s. La Ville de Genève propose ainsi une autre façon de découvrir les trésors cachés des collections de ses institutions culturelles.

 

Depuis quand chasse-t-on les oeufs à Pâques? Est-ce qu'on chasse les oeufs sur toute la planète? Qui a commencé, l'oeuf ou la poule? Pourquoi les oeufs de poule ne sont pas colorés et lisses comme ceux des tinamous? Si toutes ces questions vous taraudent, alors n'hésitez pas à consulter Interroge des Bibliothèques Municipales. Les bibliothécaires apportent une réponse documentée à vos questions!

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 09.04.2020 à 23:10