Le site des Conservatoire et jardin botaniques change de visage. Trois nouveaux pavillons ont été réalisés pour accueillir le public. Un nouvel herbier, construit en sous-sol, compte 18 kilomètres de rayons mobiles pour le stockage des échantillons de plantes. Découverte en images.

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 03.11.2015 à 17:14