Dans la nuit du vendredi 1er au samedi 2 mai 2015, le débit de l'Arve est passé de 77m3 par seconde à 901 m3 par seconde. Une telle crue, causée par les fortes précipitations ainsi que par la fonte des neiges, n'avait pas eu lieu depuis 1968.

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 12.05.2015 à 08:21