Prieuré Saint-Jean

Le jardin et ses vestiges sont chargés d’histoire et constituent le point de départ de plusieurs sentiers étonnants. L'ensemble est situé entre les falaises de St-Jean et le Rhône, à la hauteur du Pont Sous-Terre.

Article associé dans thèmes

Histoire et aménagements

Il y a quelques 1500 ans, le site est le théâtre de la guérison miraculeuse de deux lépreux par Saint-Romain. Un couvent est alors édifié. Le secteur prend le nom de St-Jean, lorsqu’au Moyen-Âge, un croisé revenant de Palestine, fait don d’un fragment d’os de St-Jean au prieuré qui lui est dès lors dédié. Le lieu est fréquenté par de nombreux pèlerins 1000 ans durant jusqu’à la Réforme où l’ensemble est rasé. Le site cultuel et de pèlerinage sombre dans l’oubli pendant quatre siècles. Des moulins sont construits et exploitent le courant du fleuve jusqu’au début du XXe siècle. Une passerelle relie les deux-rives du Rhône en 1891. L’église est redécouverte accidentellement lors du chantier de la route du Pont Sous-Terre en 1966 qui conduit à la construction du pont actuel.  En 1973, une promenade archéologique est aménagée valorisant la mémoire du lieu. Les traces millénaires des piliers et des murs sont aujourd’hui accompagnées d’arbustes et de plantes médicinales évoquant les jardins des cloîtres.

À quelques mètres de là, des catalpas magnifiques et des cyprès resplendissent. Trois sentiers qui se croisent valent le détour: le sentier du ravin invite à un voyage en zigzag jusqu’à Nicolas Bouvier, qui prête son nom à l’Ecole de commerce située plus haut, le sentier de Sous-Terre conduit des reflets lumineux du fleuve à l’ombre de la rue Beau-Site en une minute de grimpe, et le sentier des falaises de St-Jean suit le fil du Rhône, de ses falaises et de ses grottes où, il y a 1500 ans, se réfugiaient deux lépreux chassés de la ville.

Equipements

Les chiens ont accès aux chemins à condition d’être tenus en laisse.

Gestion écologique

Le Jardin du Prieuré de St-Jean, comme tous les espaces verts de la Ville, est entretenu de façon écologique et sans produits chimiques.
 

Jardin du Prieuré de Saint-Jean

Quai du Seujet

Voir sur le plan
Voir dans Streetview

Article modifié le 07.08.2020 à 17:07