Parc des Cropettes

Situé derrière la gare Cornavin, le parc des Cropettes est le premier parc de la pénétrante verte reliant la gare à l’aéroport. Le parc permet de s’échapper dans la verdure au sortir de la gare. Poumon du quartier des Grottes, il est très fréquenté par la population et accueille de nombreuses manifestations.

Article associé dans thèmes

Information importante en lien avec la situation du nouveau coronavirus: les regroupements de plus de 300 personnes sont interdits. De plus, une distance de un à deux mètres entre les personnes doit être respectée. Plus d'informations sur les mesures prises par les autorités

Histoire et aménagement

Les Cropettes doivent leur nom à la famille Cropet qui acquière le domaine au XVIIe siècle. La destruction des fortifications dans les années 1850 permet notamment le nouvel aménagement du quartier des Grottes. Le parc prend forme grâce aux dons successifs de Madame Odier-Beaulacre qui cède à la Ville, d’abord  la partie basse de sa propriété le long de l’actuelle rue de Montbrillant, puis la partie haute, finançant également la construction de l’école enfantine. Le pavillon bucolique situé en bas du parc est érigé en 1870, loge des jardiniers du domaine à l’époque, il est aujourd’hui celle des jardiniers du Service des espaces verts. En 1873 le reste du domaine est acheté par la Ville de Genève (grâce au legs du Duc de Brunswick). Un bassin en forme de quartier d’orange est alors aménagé. La statue de jeune fille pêchant un poisson est installée en 1971. L’école primaire construite en 1901, avec ses clochetons typiques du style suisse du début du XXe siècle, est l’œuvre de l’architecte Marc Camoletti (auteur du Musée d’art et d’histoire et de la Poste du Mont-Blanc). L’école est complétée de deux parties contemporaines dans les années 1990 et en 2013.

Le parc des Cropettes abrite plusieurs arbres majestueux et centenaires à l’image de platanes gigantesques, d’un marronnier d’Inde, d’un érable sycomore et d’autres séquoias de Californie, micocouliers de Provence, sophoras du Japon et un acajou de Chine. Les arbres autour du bassin lui confèrent une ambiance et des reflets magiques à toute saison.

Equipements

Des jeux d’enfants
Des terrains de pétanque
Un bassin avec sa faune et sa flore
Une fontaine fleurie
Des WC publics (à côté des terrains de pétanque)

Les chiens tenus en laisse ont accès aux chemins.

Gestion écologique

Les  espaces verts de la Ville sont gérés de façon écologique et sans produits chimiques. Au parc des Cropettes, la biodiversité est favorisée notamment par le bassin-mare, l’entretien extensif des sous-bois et des nichoirs.

Parc des Cropettes

Rue Baulacre

Voir sur le plan
Voir dans Streetview

Article modifié le 13.07.2020 à 16:20