Parc Eglantyne Jebb (ex parc des Acacias)

Le parc des Acacias

Situé au cœur du quartier des Acacias, entre les Vernets et Carouge, ce parc très vivant est établi sur une ancienne zone industrielle. Il est dédié au souvenir d’Eglantyne Jebb qui consacra sa vie à protéger les enfants et donna naissance à la première Déclaration des droits de l’enfant en 1924.

Article associé dans thèmes

Information importante en lien avec le coronavirus: les regroupements de plus de 50 personnes sont interdits. De plus, une distance de 1m50 entre les personnes doit être respectée. Plus d'informations sur les mesures prises par les autorités.

Histoire et aménagement

Champêtre jusqu'à la fin du XIXe siècle, le secteur devient industriel. Le quartier accueille alors des fleurons d’une industrie genevoise resplendissante et réputée dans le monde entier. L’usine Motosacoche installée en 1903 rue du Grand-Bureau en est un exemple illustre. On la doit aux frères Armand et Henri Dufaux qui inventent un vélo avec moteur ajouté dans une sacoche (avec lequel ils gravissent le Salève en 1903). Les deux frères sont aussi les premiers aviateurs de Suisse : le 28 août 1910, Armand réussit la traversée du Léman dans sa longueur établissant un nouveau record du monde doublant la distance parcourue par Blériot sur la Manche un an plus tôt. Henri étudie aux Beaux-Arts et croise un certain Ferdinand Hodler (l’un des plus grands artistes peintres suisses) qui, au sommet de son art, a son atelier dans la même rue du Grand-Bureau. L’usine Hydroxigène SA occupe le terrain actuel du parc jusqu’en 1940. La nouvelle entreprise Tarex, fabrique de tours automatiques, lui succède avec un effectif autorisé par l'Office fédéral de l'industrie de "65 personnes du sexe masculin, dont 3 de moins de 18 ans". À la fin des années 1970, le Canton, à la demande des habitants du quartier, déclasse l’espace pour en faire une zone de verdure. La Ville de Genève achète la parcelle puis inaugure le parc en 1988.

De forme rectangulaire et ceinturé par des bâtiments de logement, le parc est aujourd’hui un espace vert très apprécié. Il se compose de quatre secteurs principaux. Au Nord, un large périmètre de jeux pour les enfants avec de nombreux arbres, une petite butte et des engins de fitness. À l’Est, une allée en gravier plantée d’une trentaine de tilleuls à petites feuilles longe la rue des Ronzades et offre une belle promenade ombragée. Au cœur du parc, une pelouse est disponible entourée de nombreux arbres, dont un groupe de peupliers noirs et un autre de peupliers blancs qui chantent à la moindre brise. Un arbre de Judée à la floraison printanière spectaculaire, marque l’angle Sud du parc et un espace clôturé de liberté pour les chiens, bien aménagé et arborisé, borde la rue des Noirettes.

Les cris de joie des enfants sont un bel écho au dévouement que leur porta Eglantyne Jebb à qui le parc est dédié en 2021. Ses actions humanitaires novatrices, dans un monde alors ravagé par la première guerre mondiale, ont permis et permettent encore aujourd'hui de défendre l'innocence martyrisée.

Les chiens ont accès aux chemins à condition d’être tenus en laisse. Les chiens peuvent être laissés en liberté exclusivement dans l’espace clôturé qui leur est destiné et à condition d’être accompagnés.

Equipements

Place de jeux
Proxisport
Espace clôturé de liberté pour les chiens
Tables de pique-nique
Chaises longues en été
WC

Parc des Acacias

Rue des Epinettes
1227 Genève

Voir sur le plan
Voir dans Streetview

Article modifié le 22.06.2021 à 15:36