Le parc Gourgas

Situé à équidistance entre les boulevards St-Georges, Carl Vogt et la plaine de Plainpalais, cet espace plein de vie est un îlot de fraîcheur très apprécié dans un quartier très dense.

Article associé dans thèmes

Histoire et aménagement

Longtemps occupé par la Maison des enfants malades, ce secteur à la lisière de Plainpalais, dispose de terres cultivées jusqu’à la fin du XIXe siècle. Un pensionnat de jeunes gens y est aussi installé. Le quartier s’urbanise avec la destruction des fortifications toutes proches. En 1903,  la jeune entreprise Perrot Duval et Cie, alors consacrée à l’automobile naissante, prend place dans l’ancienne petite école de Gourgas. Le XXe siècle transforme radicalement le secteur en l’un des espaces les plus denses de la ville. Face à cette situation, la Municipalité acquiert plusieurs parcelles en 1974 et ouvre un parc avec place de jeux en 1986 au milieu du tissu bâti. Dédié à l’écrivain Georges Aldas, le parc, avec en son centre une antenne de la Maison de quartier de la Jonction, a fait l’objet de plusieurs réaménagements et d’agrandissements de la zone piétonne alentour. Il est aussi le prolongement naturel de l’école du Mail voisine.

Le parc est joliment arborisé, des pruniers à la floraison joyeuse le colorent au printemps. Des peupliers d’Italie s’élancent le long d’une façade aveugle pendant que des tilleuls et autres érables offrent un bel ombrage à l’ensemble et teinte l’automne du parc de jaunes éclatants. Un magnifique séquoia grandit côté rue du Village suisse.

Le parc est strictement interdit aux chiens, même tenus en laisse.

Equipements

Place de jeux
Tables de pique-nique
WC

Gestion écologique

Le parc Gourgas, comme tous les espaces verts de la Ville, est entretenu de façon écologique et sans produits chimiques.

Parc Gourgas

Rue Gourgas

Voir sur le plan

Article modifié le 15.12.2021 à 15:08