A l’extrémité du quai Wilson, ce parc aux arbres centenaires accueille les bureaux du Service des espaces verts.

Article associé dans thèmes

Texte

Enfants

Le parc Mon Repos dispose d’une place de jeux pour les enfants ainsi que d’une pataugeoire.

Restauration

Le parc Mon Repos n’a ni buvette, ni restaurant. Il est possible de boire un verre ou de se restaurer non loin de là, à la Perle du Lac, sur le quai Wilson, ainsi que dans le quartier des Pâquis.

Vélos

Les piétons sont prioritaires. Les cyclistes ont la possibilité de traverser les parcs Mon Repos, Moynier, de la Perle du Lac, Barton et William Rappard, exclusivement sur le parcours balisé mixte piéton-cycliste.  Les cyclistes doivent rouler prudemment et s'arrêter lorsque la sécurité l'exige.

Les vélos à assistance électrique pouvant atteindre une vitesse maximale de 25 km/h sont autorisés, mais pas ceux pouvant atteindre 45 km/h ne peuvent circuler qu'avec le moteur arrêté. 

Les petits vélos d'enfants en âge préscolaire peuvent circuler n'importe où dans le parc.

Chiens

Les chiens ont accès aux chemins à condition d’être tenus en laisse.
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page destinée aux propriétaires de chiens.

Aménagement du parc

Le parc Mon Repos possède une série de très beaux arbres parfois centenaires, des haies naturelles ainsi qu’un joli jardin de plantes méditerranéennes. L’Orangerie située au bord du lac, baptisée Pavillon Plantamour en hommage au dernier propriétaire du site, propose des animations nature organisées par l'association la libellule.

Face au lac se trouve une villa du XIXe siècle qui abrite aujourd’hui l’Institut Henry-Dunant. Un petit pavillon de pierre, construit au bord de l'eau, héberge la station de limnologie, l’étude des phénomènes physiques et biologiques des lacs. Les dépendances situées au bord de la rue de Lausanne accueillent les bureaux du Service des espaces verts (SEVE).

Les édifices et infrastructures suivants sont présents dans le parc:

  • monument aux morts;
  • statue;
  • petit train;
  • WC.

Un parc écologique

Dans le cadre de son programme de gestion écologique des parcs, le Service des espaces verts a mis en place un certain nombre d’aménagements favorable à l'environnement sur ce site, notamment :

  • des prairies fleuries,
  • une haie vive composée d'arbustes indigènes,
  • un site de reproduction pour les insectes du bois,
  • une ruche.

Histoire du parc

Selon un récit du XVIIIe siècle, le parc aurait été fréquenté par Casanova. Par la suite, le parc Mon Repos a été la propriété de Philippe Plantamour. Ce chimiste et physicien a fait de Mon Repos un centre culturel et un jardin modèle composé de plantes rares. Le pavillon de limnologie surplombant le lac rappelle ses recherches scientifiques. A sa mort, le parc a été légué à la Ville de Genève.

De 1901 à 1939, la villa a abrité un musée ethnographique. La télévision romande y a installé son premier studio. Aujourd’hui, la maison abrite l’Institut Henry-Dunant.

Liens externes

Parc Mon Repos

Rue de Lausanne

Voir sur le plan
Voir dans Streetview

Article modifié le 17.02.2020 à 09:32