Prise de vue de la Prmenade du Pin

La Promenade du Pin est comme un promontoire vert et paisible au milieu de l’agitation des boulevards Jaques-Dalcroze et Helvétique. Bordée de hauts murs sur trois côtés, cette belle butte boisée offre une vue imprenable sur les façades patriciennes de la Vielle-Ville.

Article associé dans thèmes

Information importante en lien avec la situation du nouveau coronavirus: les regroupements de plus de 5 personnes sont interdits. De plus, une distance de 1m50 entre les personnes doit être respectée. Plus d'informations sur les mesures prises par les autorités.

Histoire et aménagement

Le site fait partie des fortifications de Genève pendant plusieurs siècles. Intégré à un bastion, son extrémité en direction de Champel est plantée d’un pin au XVIIIe siècle. L’arbre est passé, mais le nom est resté. C’est au Bastion du Pin qu’est construit en 1823 le premier pont suspendu en fil de fer d’Europe , œuvre de l'ingénieur Guillaume Henri Dufour . Traverser le pont coûte alors 2 centimes. L’ouvrage enjambe les fortifications jusqu’à leur destruction dans les années 1850. La nouvelle promenade est ouverte au public en 1866. Aménagée comme un parc à l’anglaise, elle est remplie de petites cachettes et de grands arbres. Son relief tourmenté et ses chemins sinueux s’arpentent à l’ombre d’arbres aux frondaisons épaisses qui débouchent sur une petite place de jeux encadrée de quatre très beaux platanes et au sommet de la butte, sur un espace agrémenté de bancs et planté d’un micocoulier de Provence.

Equipements

  • Jeux d’enfants
  • Fontaine
  • Statues


La Promenade du Pin est strictement interdite aux chiens, même tenus en laisse.

Les WC publics les plus proches sont situés à la Promenade St-Antoine voisine.

Gestion écologique

La Promenade du Pin comme tous les espaces verts de la Ville, est entretenue de façon écologique et sans produits chimiques.

Promenade du Pin

Promenade du Pin

Voir sur le plan
Voir dans Streetview

Article modifié le 26.10.2020 à 11:56