Actions de la Ville de Genève pour une économie locale et durable

La Ville de Genève mène une politique volontariste en faveur d’une transition écologique et sociale et s’engage par une série d’actions concrètes à l’attention des entreprises.

Image
Atelier d'un cordonnier

Pour une économie circulaire locale

La Ville s’engage pour une économie circulaire locale qui maintient les objets et les matériaux le plus longtemps possible en circulation.

Qu'est-ce que l'économie circulaire?

Selon la définition de l'Office fédéral de la statistique (OFS), l’économie circulaire a pour objectif de maintenir le plus longtemps possible les matières dans le système économique avant qu’elles ne soient rejetées dans l’environnement ou stockées dans des décharges. Notre environnement est mieux préservé si moins de matières sont extraites et moins de déchets produits.

Ceci passe notamment par: 

  • l’allongement de la durée d’usage des produits (réutilisation, réparation, reconditionnement ou rénovation),
  • le partage de l’utilisation de ceux-ci (par exemple l’autopartage)
  • une valorisation des déchets (récupération) sous la forme de matières premières secondaires, qui peuvent se substituer aux matières premières primaires extraites de l’environnement.

Réutilisation et réparation d'objets

Elle promeut la réutilisation et la réparation des objets du quotidien auprès du public, notamment à travers deux projets:

  • Le site www.ge-reutilise.ch répertorie près de 80 commerces, entreprises, associations actives dans la seconde main et la location d’objets à Genève.
  • Pour sa part, le site  www.ge-repare.ch répertorie plus de 200 commerces, artisan-e-s et entreprises de réparation à Genève.

De plus, la Ville propose divers espaces de partage et de vente pour les objets de seconde main.

Réduction des déchets à la source

Plus globalement, elle encourage la réduction des déchets à la source, notamment en soutenant des ateliers de sensibilisation de Zero Waste Switzerland.

Circuits courts, alimentation durable et agriculture urbaine

La Ville favorise une alimentation durable par le programme Nourrir la ville qui se concentre sur trois axes:

  • la promotion des produits agricoles locaux,
  • la sensibilisation au «bien manger»,
  • le développement de l’agriculture urbaine.

Acteur économique exemplaire

La Ville de Genève s’engage comme acteur économique exemplaire. A cet effet, elle a intégré des critères environnementaux et sociaux dans ses appels d’offres, et utilise les achats publics comme levier pour encourager la durabilité auprès des entreprises.

En sa qualité d’employeur, l’administration municipale de la Ville de Genève propose des conditions de travail favorables et de larges possibilités de formation.

Image
Une épicerie sociale et solidaire

Economie sociale et solidaire

Qu'est-ce que l'économie sociale et solidaire?

L'économie sociale et solidaire (ESS) regroupe des entreprises et organisations de droit privé, autonomes, à lucrativité limitée, distinct de l'économie publique et de l'économie privée à but lucratif. Ancrée sur un territoire donné, l’ESS base son action sur le respect de critères éthiques, sociaux et écologiques, en mettant l’accent sur la personne avant le profit.

Pour un développement de l'ESS à Genève

Dans le cadre de son engagement en faveur du développement durable, la Ville de Genève appuie le développement de l'économie sociale et solidaire (ESS) à Genève, qui montre la voie d'une économie avec des exigences sociales et environnementales élevées, c'est-à-dire une durabilité forte.

Pour ce faire, la Ville soutient et collabore avec APRES-Genève, le réseau genevois de l'économie sociale et solidaire, dont elle a financé certains projets:

Image
Stratégie climat

Stratégie climat de la Ville de Genève

La Ville de Genève n’est pas à l’abri des changements climatiques. Consciente de ces enjeux, elle a publié une Stratégie climat qui intègre des objectifs innovants et ambitieux qui agissent dans plusieurs secteurs-clé (énergie, mobilité, aménagement), sensibilisent les citoyen-ne-s et les parties prenantes et soutiennent différents partenaires agissant sur le territoire.
 
La Ville entend non seulement accélérer ses engagements en faveur du climat, mais également entraîner dans cette dynamique du changement l’ensemble des entreprises et personnes vivant, travaillant ou passant sur son territoire. Elle promeut donc un véritable projet de société pour réduire l’empreinte carbone de manière constructive et inclusive.
 
La Ville veut inciter les entreprises, les organisations internationales, les associations et les citoyen-ne-s de toutes générations à dépasser les obstacles au changement et à agir pour la transition écologique.

Objectifs de la stratégie climat en lien avec les entreprises 

La stratégie climat consacre plusieurs de ses objectifs à des problématiques en lien avec les entreprises au rang desquels on retrouve:

  • 2. Faciliter l'accès à des producteurs et productrices, et artisanes et artisans, à des espaces urbains de transformation de vente.
  • 3. Développer les initiatives de jardinage et les potagers urbains avec les habitant-e-s et soutenir les entreprises qui expérimentent l'agriculture urbaine.
  • 7. Participer activement à l’élaboration d’un Plan transversal « Economie Circulaire » à l’échelle cantonale et/ou du Grand Genève, en collaboration avec les acteurs et actrices concerné-e-s.
  • 8. Renforcer et promouvoir les filières locales de partage, location, seconde main, réparation d'objets du quotidien.
  • 9. Sensibiliser la population à la surconsommation d'habits et soutenir l'offre de type durable.
  • 12. Réduire les déchets urbains à la source et améliorer le tri sur le territoire de la Ville et au sein de l’administration municipale.
  • 15. En collaboration avec les organisateur-trice-s de manifestations, élaborer et adopter un Plan d’action pour la décarbonation des manifestations sportives, culture les et de loisirs.
  • 49. Selon les épisodes météorologiques, promouvoir l’adaptation des conditions de travail auprès des mandataires et partenaires de la Vi le ainsi que des institutions et entreprises du territoire.
  • 71. Encourager les entreprises et propriétaires privé-e-s situé-e-s sur le territoire de la Ville à reconnaître l’urgence climatique et à définir des objectifs de réductions des émissions de GES de leurs activités principales.

A télécharger

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 30.09.2022 à 08:53