A Champel, une stèle de la repentance est érigée à l’endroit-même où fut brûlé vif Michel Servet pour hérésie en 1553.

Le bourreau de Genève officiait autrefois à Champel, en haut de l’actuelle avenue Beau-Séjour. C’est à cet endroit que fut exécuté Michel Servet. Ce célèbre médecin et théologien espagnol, refusant le concept de la Trinité chrétienne, fut brûlé vif pour hérésie le 26 octobre 1553.

500 ans plus tard, une stèle de la repentance fut érigée à l’endroit même des supplices, avec ces mots:

«Fils respectueux et reconnaissants de Calvin, notre grand réformateur, mais condamnant une erreur qui fut celle de son siècle et fermement attachés à la liberté de conscience selon les vrais principes de la Réformation et de l'Évangile, nous avons élevé ce monument expiatoire».

Stèle Michel Servet

Avenue de la Roseraie 53
1205 Genève

Voir sur le plan

Article modifié le 13.06.2019 à 10:30