De nouveaux espaces publics autour de la gare des Eaux-Vives - deuxième étape

La deuxième étape d'aménagements de ces espaces publics se poursuit jusqu’en 2025 et s’étend jusqu’à la rue Berthe-Vadier (ex-tronçon du chemin Frank-Thomas). Plusieurs immeubles restent encore à construire et l’aménagement des espaces publics se réalisera au fil de l’avancement des chantiers immobiliers.

Image
Vue aérienne de la gare des Eaux-Vives

Un nouveau quartier est en construction autour de la gare du Léman Express des Eaux-Vives. A terme, près de 400 logements, des équipements culturels, des bureaux, des commerces ainsi que des lieux dédiés au sport et aux activités socio-culturelles sont prévus autour de ce pôle de transports.

L’ensemble du site représente une surface de plus de 50’000 m2, dont près des deux-tiers sont dédiés aux espaces publics. La première étape d’aménagement des espaces publics a été terminée en juin 2020.
Il s’agit de la partie située entre la route de Chêne et la place de la Gare-des-Eaux-Vives, ainsi que du square et de la promenade Agasse-Weber

L'esplanade et les parvis

La deuxième étape de travaux permettra de terminer l’esplanade Alice-Bailly, entre la place de la Gare-des-Eaux-Vives et la rue Berthe Vadier. Comme sur le premier tronçon, un gravier engazonné occupera la partie centrale de cette esplanade.

De grands bacs en bois plantés d’arbres, avec de larges rebords pour s’asseoir, seront aussi installés. Cet aménagement entièrement piéton pourra alors véritablement jouer son rôle de colonne vertébrale du site.

Le parvis du côté de la rue Berthe-Vadier ainsi que la place des « Tréteaux-Libres », située du côté lac dans le prolongement de la place de la Gare-des-Eaux-Vives, seront également aménagés de manière définitive. Sur cette dernière, l’aménagement intégrera une œuvre artistique, choisie lors d’un concours organisé par le Fonds municipal d’art contemporain (FMAC).
Sur l’ensemble du site, de nombreux arbres viendront compléter les plantations déjà effectuées. La mise en place d’un nouvel éclairage public se poursuivra, pour illuminer les lieux d’une lumière confortable et adaptée à leurs nombreux usages.

La voie verte pour les mobilités douces

Du côté lac, la promenade Louise-Boulaz, qui longe le site sera réservée aux mobilités douces, pour relier l’avenue de Chamonix au chemin Frank-Thomas et à la route de Frontenex. Aujourd’hui, seul le tronçon derrière la Comédie est déjà ouvert. Le parcours complet constituera un maillon de la « Voie verte » et fera la connexion entre la liaison en provenance d’Annemasse et la promenade Agasse-Weber.

L’avenue de la Gare-des-Eaux-Vives


L’aménagement de l’avenue de la Gare-des-Eaux-Vives se poursuivra sur le deuxième tronçon, situé entre la rue de Savoie et le chemin Frank-Thomas. Cette artère se verra ainsi renforcée en tant que boulevard urbain, accueillant les circulations et la desserte principale des transports publics. Des travaux sur les canalisations en sous-sol seront d’abord effectués, avant de poursuivre avec le réaménagement de la chaussée et des trottoirs.

Auteurs du projet

MSV architectes urbanistes, François Gschwind, concepteur lumière, Groupement TBS (Tingénierie SA – B+S Ingénieurs conseils)

Informations travaux

Le chantier se déroule entre 2020 et 2025.
Vous trouverez des informations complémentaires sur les travaux en cours sur cette page

Contact

Service de l'aménagement, du génie-civil et de la mobilité

10 Rue François-Dussaud

1227

Les Acacias

Suisse

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 15.02.2021 à 11:32