Comment financer nos besoins actuels tout en préservant notre capacité future à y répondre? Innovation, numérisation, partage, circularité: autant de pistes pour une économie plus durable, dont la Ville de Genève se doit d’être un acteur exemplaire.

Texte
La Ville de Genève propose quelques démarches en ligne pour recevoir du soutien en tant qu'association (demande ponctuelle auprès de l'Agenda21, du programme G'innove, du Fonds chômage); pour créer une entreprise; pour recevoir une allocation pour un apprentissage ou encore pour postuler pour travailler au sein de l'administration.
Texte
Image

 

La Ville de Genève s’engage pour une économie plus durable des façons suivantes:

Elle s’engage comme acteur économique exemplaire

En intégrant des critères environnementaux et sociaux dans ses appels d’offres, la Ville de Genève utilise les achats publics comme levier pour encourager les entreprises à devenir plus durables. De plus, en tant qu’employeur, elle propose des bonnes conditions de travail et des possibilités de formation, voir bilan social.

A consulter dans le Cercle Indicateur: Charge fiscale pour les revenus modestes - La charge fiscale imputable aux impôts communaux, cantonaux et paroissiaux pour une personne mariée, seule à exercer une activité lucrative dépendante, ayant 2 enfants et disposant d’un revenu professionnel annuel brut de 70’000 CHF était parmi les plus faibles de la Suisse (CHF 25.- en 2017). 

Elle soutient l’économie locale et les emplois de proximité

La promotion d'une économie de proximité, responsable, sociale et solidaire fait partie des objectifs de développement durable de la Ville de Genève. Plusieurs activités sont développées dans ce cadre-là par le Service Agenda 21 - Ville durable, voir les pages Insertion socioprofessionnelle et création d'emplois (qui présente notamment la Fondetec, ainsi que divers prix et programmes pour soutenir l'emploi) et l'Economie sociale et solidaire.

Le Monitoring du Plan directeur communal documente la surface des locaux artisanaux et industriels à Genève:


Elle est globalement stable, et le nombre de commerces de proximité a augmenté depuis 2010. Cette  progression  semble due essentiellement à l’essor des petites surfaces généralisées (épicerie, superette), des  boulangeries/tea-rooms et des magasins de journaux:

A consulter dans le Cercle Indicateur: En 2017, le revenu imposable moyen des personnes physiques à Genève est de CHF 84'675.-, le taux de chômage était de 6%, 53% de la population était au bénéfice d’une formation tertiaire, et 35% des emplois genevois étaient dans des branches à productivité du travail élevée.

Elle encourage l’innovation sociétale et la ville intelligente

Le programme G’innove, géré par le Service Agenda 21 - Ville durable, est destiné à apporter un soutien financier, limité dans le temps, à des projets présentant une innovation sociétale. De plus, le concours IDDEA permet de faire émerger des idées d’entreprise durable.

Par ailleurs, la Ville de Genève promeut l’économie créative et la ville intelligente («smart city»).

A consulter dans le Cercle Indicateur: En 2017, 37% des emplois genevois étaient dans des branches innovatrices.

Elle favorise une alimentation durable

Le programme Nourrir la ville se concentre sur trois axes: promouvoir les produits agricoles locaux, sensibiliser au «bien manger» et développer l’agriculture urbaine.

Ainsi, la Ville de Genève encourage la production, la distribution et la transformation de produits alimentaires locaux auprès des particulier-ère-s, des cafés et restaurants situés sur la commune, des établissements publics (écoles, crèches), ainsi que lors des événements qu’elle organise (manifestations, réceptions, etc.).

Chaque année une cinquantaine de restaurants participent à la Semaine du Goût et 5'500 repas scolaires sont préparés chaque midi avec, au moins en partie, des produits locaux et de saison. Une trentaine de potagers collectifs sont en activité, dont une douzaine dans des écoles primaires de la ville.

Elle encourage la réparation, la réutilisation et le partage des objets de consommation

La Ville agit dans ce domaine proposant des espaces de partage et de vente pour les objets de seconde main (La ville est à vous, trocs scolaires, etc.), à travers le projet Réparer plutôt que jeter, et à travers des projets novateurs soutenus par le programme G’innove (comme la ressourcerie Materiuum).

145 commerces de réparation sont répertoriés sur le site www.ge-repare.ch et chaque année il y a des vide-greniers de quartier dans le cadre de La ville est à vous.  

Lien avec l'Agenda 2030

Les cinq domaines d’engagement de la Ville dans le domaine économique sont particulièrement liés aux objectifs internationaux de développement durable suivants (voir Agenda 2030).

Contact

Agenda 21 - Ville durable

5 Rue de l'Hôtel-de-Ville

1204

Genève

Suisse

Tél. +41224182286

Fax. +41224182251

Agenda 21 - Ville durable

Télécharger la vCard

Plan de la Ville en gris et blanc, avec le lac et les deux fleuves en bleu
Titre du bloc

Portrait économique de la Ville de Genève

Pour mieux comprendre la réalité économique de notre commune, la Ville de Genève a publié en 2012 une étude intitulée "Portail économique de la Ville de Genève". Ce document en est la 2ème édition, compilant des données accessibles plus récentes.

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 11.02.2020 à 08:58