Cette page est également disponible en English !

Projet Cocorico: des poules en ville

Le projet Cocorico, soutenu par la Ville de Genève, propose un mode d’emploi pratique pour réintroduire des poulaillers en ville et dans les jardins. L'élevage de poules suisses non hybrides permet en outre de susciter une réflexion sur la place de l’animal et la souveraineté alimentaire dans une société où l’industrie fournit désormais la grande majorité de la viande que la population consomme.

poule dans de l'herbe

Le projet Cocorico vise à impliquer la population dans la réflexion autour des enjeux liés à notre alimentation. Une manière concrète de redécouvrir le rapport de l'être humain à l'animal et les questions que pose l'élevage consiste à aménager un petit poulailler chez soi. Que l'on soit à la campagne ou en ville, il n'est pas interdit d'avoir des poules, à la fois comme pondeuses et animaux de compagnie.

Réaliser son poulailler communautaire en ville

Si vous êtes situé-e en Ville de Genève, Cocorico vous propose un service de conseil et suivi à la réalisation de poulaillers urbains collectifs et à l’élevage de poules selon les principes de la souveraineté alimentaire. Un manifeste vous explique pourquoi il est pertinent de ramener les poules dans nos quartiers et villages. Il contient également un petit mode d’emploi pratique pour installer son poulailler.

Deux publications peuvent vous orienter. La première est directement téléchargeable en bas de page, et la seconde peut être commandée auprès du contact nommé en bas de page:

 

(Ville de Genève, 2014, gratuit)

Exemples de projets de poulaillers urbains

Ces dernières années, grâce au soutien de Cocorico, plusieurs poulaillers ont été créés en ville de Genève et dans les communes urbaines périphériques, notamment:

  • un poulailler fixe à la Cour-Corderie, géré par l’association des usagers et usagères du même nom. Il fait l’objet d’un grand intérêt des habitant-e-s du quartier. Les poules de race suisse non hybrides ont été fournies par Cocorico;
  • un poulailler mobile dans le parc Beaulieu, géré par l’association "Les Galinettes urbaines". Les habitant-e-s se relaient quotidiennement pour son entretien en échange d’œufs;
  • un poulailler installé aux pieds des Tours de Carouge;
  • deux poulaillers gérés par les services sociaux de la Ville d’Onex.

De nombreux projets collectifs sont par ailleurs en gestation dans d’autres quartiers du territoire communal ou en périphérie de la ville. Le projet Cocorico a par ailleurs contribué à l’émergence de plusieurs poulaillers privés, au sein de coopératives d’habitation ou chez des privé-e-s.

Sensibiliser la population aux enjeux de la production industrielle

Avec le soutien de la Ville de Genève, Cocorico a publié une brochure d’information pour renseigner et sensibiliser la population aux enjeux de notre alimentation, qui peut être commandée auprès du contact nommé en bas de page: 

"Faut-il abandonner la poule à l’industrie?", avril 2013, Les Cueillettes de Landecy, Frs 9.-

Une poignée de multinationales à travers le monde se sont appropriées le patrimoine génétique des animaux d’élevage. Dans les pays occidentaux, près de 100% de la volaille commercialisée – y compris bio – est issue de ces firmes. Un nombre croissant d’éleveurs et d'éleveuses travaillent sous la houlette de la grande distribution, qui décide pour eux quelles poules élever et comment.

Dès lors, comment donner une place plus importante aux citoyen-ne-s dans les décisions touchant à la nourriture? Quel est le rôle des paysan-ne-s? Jusqu’où voulons-nous laisser l’industrie mettre au pas le cycle de vie des animaux et définir ce que l'on mange?

Contact

Projet Cocorico

Reto Cadotsch

Les cueillettes de Landécy

Quai Capo d’Istria 9

1205

Genève

Suisse

Téléchargements

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 25.09.2020 à 17:05