S’approvisionner de manière durable et équitable

Fair Trade Town est une distinction qui reconnaît les villes et les communes suisses pour leur engagement en faveur du commerce équitable. La Ville de Genève y est engagée depuis 2021.

Image
Horace café

Fair Trade Town Genève

Consciente que l’achat local et l’achat équitable ne s’opposent pas mais qu’ils sont au contraire complémentaires, la Ville de Genève est engagée depuis 2021 dans la campagne de promotion du commerce équitable, Fair Trade Town. Les villes et communes suisses reçoivent la distinction Fair Trade Town pour leur engagement en faveur du commerce équitable. Le processus implique la communauté locale (hôtels, restaurants, commerces, institutions, associations, etc.) et vise à avoir un effet positif sur les producteurs et productrices des pays du Sud.  

Commerce équitable

Avec Fair Trade Town, Genève s’engage pour une consommation plus durable et souhaite interpeller les citoyens et citoyennes aux enjeux d’une consommation équitable. Le commerce équitable intègre non seulement des conditions de production équitables pour les travailleurs et travailleuses du Sud, mais il favorise également des méthodes de production respectueuses de l’environnement. En outre, l’un des objectifs de la charte pour une alimentation durable dont s’est dotée la Ville concerne directement le commerce équitable et préconise pour les produits exotiques une labellisation Fair Trade systématique. A l’heure de l’urgence climatique, le commerce équitable contribue également à un alignement de mise en œuvre de l’Agenda 2030 et de ses Objectifs de développement durables et permet d’intégrer des bonnes pratiques pour des achats socialement et écologiquement responsables. Le commerce équitable se place à l’intersection de la solidarité internationale, de la consommation durable, de l’économie sociale et solidaire (ESS), de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et de l’égalité femmes-hommes.

Manger local

Privilégier des fruits et légumes locaux et de saison, c’est soutenir l’agriculture régionale et réduire son empreinte carbone. Néanmoins à Genève, environ 80% des denrées que nous consommons sont importées. Les circuits courts et les aliments locaux doivent être privilégiés, mais offrir des conditions équitables pour des produits plus lointains est également de notre responsabilité. L'équité est par ailleurs un enjeu en Suisse où la production agricole souffre trop souvent de rémunérations insuffisantes.

Et s'accorder quelques exceptions

Agrumes, bananes, café ou cacao, certains aliments incontournables ne poussent pas sous nos latitudes. Dans un pays largement ouvert aux échanges internationaux, difficile de se limiter à une consommation locale. Une grande partie des produits que nous utilisons au quotidien ne proviennent pas de ressources régionales ou ne sont pas fabriqués en Suisse: nous importons bien sûr des produits exotiques, mais aussi quantité d’autres biens, comme des dispositifs électroniques et des vêtements. L’impact environnemental de ces produits est ainsi principalement généré à l’étranger. 

Pourquoi ne pas commencer par une pause-café équitable?

Au bureau ou à la maison, privilégiez un café issu du commerce équitable, bio, en grains et torréfié localement. C'est la façon la plus durable de consommer son café! Alors pourquoi ne pas commencer par une pause-café-équitable?

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 01.11.2022 à 14:15