Campagne annuelle contre l’homophobie et la transphobie 2018 "Etre soi à tout âge"

Pour la campagne 2018, le service Agenda 21 – Ville durable a souhaité donner la parole aux personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes (LGBTI) de plus de 55 ans et ainsi sensibiliser le grand public et les professionnel-le-s qui travaillent auprès des aîné-e-s sur les enjeux spécifiques en lien avec cette population. Elle a eu lieu du 9 au 30 mai.

Image
Campagne contre l’homophobie et la transphobie: «Pouvoir être soi à tout âge»

Depuis 2013, la Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie du 17 mai est l'occasion pour la Ville de Genève de sensibiliser les Genevois et les Genevoises aux discriminations en lien avec l'orientation sexuelle et l'identité de genre à travers une campagne d'affichage public et des actions ciblées.

Pour la campagne 2018 , le service Agenda 21 - Ville durable a souhaité donner la parole aux personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes (LGBTI) de plus de 55 ans et ainsi sensibiliser le grand public et les professionnel-le-s qui travaillent auprès des aîné-e-s sur les enjeux spécifiques en lien avec cette population.

Du 9 au 30 mai, six portraits d'aîné-e-s LGBTI étaient visibles dans les rues, les parcs et places de Genève. Âgées de 58 à 80 ans, ces personnes représentent, dans la singularité de leur parcours, la diversité des aîné-e-s LGBTI, la complexité de leurs besoins spécifiques, la multiplicité de leurs craintes vis-à-vis de la vieillesse, mais aussi leur engagement, leur dynamisme et leur amour de la vie.

Recueillis par l'association Cédille, leurs témoignages sont à découvrir sur le site , tandis que des extraits étaient reproduits sur des flyers au format carte postale distribués lors des différentes interventions prévues durant cette période. Comme chaque année, plusieurs activités participatives et de sensibilisation étaient proposées en complément de la campagne d'affichage, en partenariat avec les associations et d'autres institutions.

Le projet Aîné-e-s LGBT

Pour pallier à l'absence de données genevoises, la Ville de Genève a souhaité mandater l'Association 360, qui travaille depuis de longues années sur la question des aîné-e-s à travers son groupe Tamalou, pour étudier les besoins spécifiques des personnes LGBTI de plus de 55 ans dans le contexte genevois. Ce mandat a donné lieu à un rapport de pré-enquête paru en 2017 qui servira de base à une recherche plus approfondie et à la mise en place d'actions multiples, en collaboration avec de nombreux partenaires (Cité Seniors, PLATEFORME des associations d'aîné-e-s, Fegems, Pro Senectute, etc.).

Le projet Aîné-e-s LGBT fait partie de la Politique de la vieillesse de la Ville de Genève. Ce programme transversal a été coordonné par le Département de la cohésion sociale et de la solidarité.

Contact

Service Agenda 21 - Ville durable : LGBTIQ

Mandicourt Guillaume

5, rue de l'Hôtel-de-Ville

1204

Genève

Suisse

Tél. +41 22 418 22 90

Courriel

Télécharger la vCard

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 25.09.2020 à 17:05