Le projet «Mémoires LGBTIQ+»

Le projet «Mémoires LGBTIQ+» vise à rappeler et visibiliser la riche histoire locale des mouvements et luttes LGBTIQ+. Avec le concours des associations genevoises, il contribue à la préservation et à la valorisation de cet héritage.

Image
Brochure mémoires LGBTIQ

Le projet

Genève a vu émerger, dès le début des années 1970, de nombreux mouvements de lutte pour la promotion et le respect des droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, intersexes, queers ou appartenant à d’autres minorités sexuelles et de genre (LGBTIQ+). Ce formidable dynamisme s’est pérennisé en un réseau d’associations et de personnes toujours fortement mobilisées aujourd’hui. Il a contribué à faire de Genève une ville pionnière dans la lutte contre les discriminations et pour le respect et la promotion des droits humains.

Le projet «Mémoires LGBTIQ+» s’appuie sur une étude exploratoire des archives LGBTIQ+ à Genève réalisée en 2019 par l’association Lestime, sur mandat de la Ville de Genève. Ce document établit un état des lieux des documents et archives LGBTIQ+ à Genève et expose des pistes d’action pour les préserver et les valoriser. L’association Lestime continue ce travail, avec le soutien de la Ville de Genève, à travers des activités de collecte et de mise en valeurs des archives lesbiennes et féministes genevoises, comme le projet «Notre Histoire Compte», qui a réalisé, entre autres, un jeu vidéo, une cartographie ou encore un podcast sur l’histoire des mobilisations lesbiennes à Genève. 

Dans le cadre du projet «Mémoires LGBTIQ+», la Ville de Genève propose une série d’événements chaque année en octobre, Mois de l’Histoire LGBTIQ+, afin de promouvoir, aux côtés des associations, cet héritage majeur qui fait partie de l’histoire de notre ville.

Genève, fière de son histoire LGBTIQ+

L’une des principales réalisations du projet «Mémoires LGBTIQ+» est l’exposition «Genève, fière de son histoire LGBTIQ+», présentée du 1er juillet au 11 août 2019 au parc des Bastions, dans le cadre de la campagne contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie de la Ville de Genève. Cette exposition retraçait quelques faits marquants de l’histoire LGBTIQ+ à Genève depuis les années 1970 à travers une sélection de photos et de documents d'archive rassemblés grâce à la mobilisation du réseau associatif. Elle rendait ainsi hommage aux personnes qui, individuellement ou collectivement, se sont battues pour que notre société soit plus ouverte, plus juste, et, de fait, plus durable.

Une brochure éditée en 2021 durant le Mois de l’Histoire LGBTIQ+, reprend et complète cette exposition. Elle est disponible gratuitement en format papier, sur demande auprès du service Agenda 21-Ville durable à l'adresse @email.

Recueil «Nos corps Nos fiertés»

A l’occasion du Mois de l’Histoire LGBTIQ+ 2022, la Ville de Genève a édité un recueil de textes et d'illustrations intitulé «Nos corps Nos fiertés». Cette publication rassemble les textes rédigés par des personnes LGBTIQ+ lors de six ateliers d’écriture organisés durant la précédente Campagne contre l'homophobie, la biphobie et la transphobie de la Ville de Genève, en collaboration avec des associations LGBTIQ+ locales, et animés par l’artiste Klimte.

Ce recueil est également l’occasion de valoriser les visuels réalisés pour la campagne par un collectif d’artistes rassemblé par le Fesses-tival. Textes et illustrations se répondent et forment un ensemble de voix qui s’affirment, se célèbrent, mais aussi dénoncent, détournent ou challengent les représentations, les stéréotypes et les injonctions normatives. Ce recueil permet également de faire mémoire: mémoire des vécus, des expériences, des ressentis des personnes et communautés LGBTIQ+. Les personnes concernées œuvrent ainsi à l’écriture de l’histoire LGBTIQ+ genevoise, de leur histoire.

Le recueil est disponible en ligne ainsi que gratuitement en format papier, sur demande auprès du service Agenda 21-Ville durable à l'adresse @email. Le recueil est également disponible auprès des associations suivantes Dialogai, Le Refuge Genève, Checkpoint Genève, Lestime, Association 360 et à la Bibliothèque Filigrane.

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 03.11.2022 à 16:55