Cette page est également disponible en English !

Défi alimentaire "Manger + local et - de viande"

légumes avec étiquettes et logo Manger + local et - de viande

Dans le cadre d’une initiative organisée par la Ville de Genève en partenariat avec l’Université de Genève, 54 ménages ont participé en automne 2021 au «Défi alimentaire, manger moins de viande et plus de produits locaux». Pendant un mois, ces ménages ont personnalisé leur défi et ont bénéficié de diverses formations proposées par nos partenaires, Biovision et Swiss Food Academy.

Manger fait partie de notre quotidien, on mange pour faire le plein d’énergie, pour se faire plaisir, ou encore pour partager un moment avec les autres. Se rassembler autour d'un repas fait partie des célébrations de la vie et relève de nombreuses valeurs et attentes, la transformation de nos habitudes et traditions culinaires peut donc poser pleins de questions. Le succès d'un repas est souvent jugé à la qualité et à la diversité de ses aliments, leur exotisme est parfois recherché, voire normalisé.

Et pourtant on le sait, ce qu'on mange a un impact sur notre santé et celle de l'environnement, mais il n'est pas toujours facile de trouver seul-e des solutions à ces grands questionnements.

Retour sur l'expérience de ce Défi alimentaire

Lors du défi, plusieurs obstacles au changement des habitudes de consommations alimentaires ont été relevés, tels que trouver des plats qui conviennent à toute la famille ou encore manger végétarien lors des sorties aux restaurants. Les principales difficultés rencontrées par les participant-e-s lorsqu'ils et elles essayaient de manger plus de produits locaux étaient le désir de manger des fruits exotiques ou hors saison:

«Pour moi, le principal défi était l'envie de mangue, avocat, fruits rouges…»

Certain-e-s ont déclaré que cuisiner des repas végétariens uniquement avec des produits locaux était un défi:

«Nous avons opté pour la simplicité des ingrédients – tu peux acheter quelques produits de base pour faire plein de recettes différentes, mais il faut certains ingrédients non locaux – gingembre, sauce de soja, huile de sésame, citronnelle, lait de coco, etc. Le riz. Et les épices.»

Les participant-e-s ont pu surmonter certains obstacles en mettant en place de bonnes pratiques: en élargissant le choix du local pour certains produits, en privilégiant le riz d’Italie plutôt que de Thaïlande ou en acquérant de nouvelles compétences en cuisine, grâce à des livres de recettes végétariennes. L'une des participantes a dit:

«Mon mari s’est approprié un nouveau livre de recettes végétariennes, que nous avons acheté à l'occasion du défi. Nous avons testé une dizaine de recettes.»

Trois enjeux essentiels ont été identifiés pour «bien» ou «mieux» manger: le temps à disposition (pour apprendre de nouvelles recettes, pour préparer à manger, etc.), la santé (la santé des personnes passe souvent avant la santé de la planète) et les relations sociales (manger comme moment de convivialité et de partage). Certain-e-s participante-s ont aussi souligné les gains financiers: manger moins, voir pas de viande peut mener à des économies significatives:

«Notre ménage (2 adultes, 2 enfants) a économisé en moyenne 60 à 100 CHF par semaine en mangeant moins de viande.»

Manger moins de viande et manger plus local permettent d'entrer dans une dynamique gagnant-gagnant: c’est bon pour la santé des personnes et la santé de la planète, pour les producteur-trice-s de la région, et pour le porte-monnaie.

Pour aller plus loin

Consultez les ressources proposées par nos partenaires Biovision et Swiss Food Academy pour en apprendre plus sur les enjeux de la durabilité, les produits du terroir et comment les cuisiner! Des ressources et des ateliers ont été offerts par nos partenaires Biovision et Swiss Food Academy pour en apprendre plus sur les enjeux de la durabilité, les produits du terroir et comment les cuisiner!

Informations et recherches

Suggestions de recettes

Contact

Service Agenda 21- Ville durable

Gaétan Morel

Chargé de projets

Rue de l'Hôtel-de-Ville 5

1204

Genève

Eaux-Vives Cité

Suisse

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 05.05.2022 à 14:30