Maires pour la paix

A travers ce réseau, la Ville de Genève s'engage pour la paix et contre les armes nucléaires. Le réseau travaille principalement à encourager la solidarité des villes dans leur travail commun de lutte pour l’abolition des armes nucléaires.

Texte
Image
Le réseau des Maires pour la Paix se réunit au Palais des Nations.

Le réseau de Maires pour la paix a été fondé en 1982 par les maires de Nagasaki et Hiroshima, villes détruites pas des bombes atomiques en 1945. Il est présidé par le maire d’Hiroshima. L’objectif de ce mouvement est de lutter pour l’interdiction totale des armes nucléaires à travers le monde et de promouvoir une paix durable afin d’empêcher qu’une nouvelle tragédie survienne. En mai 1990, le réseau de Maires pour la paix a été officiellement enregistré comme une organisation non gouvernementale (ONG), à statut consultatif spécial auprès de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Le réseau de Maires pour la paix réunit aujourd’hui plus de 7200 villes membres dans plus de 162 pays ou régions.

Genève et Maires pour la paix

La promotion de la paix figure parmi les engagements de la Ville de Genève. Elle a adhéré au réseau de Maires pour la paix en 1984. Elle a signé la Déclaration des Maires en faveur des négociations sur l’élimination des armes nucléaires. En 2008, la Ville de Genève a organisé l’accueil et la logistique des réunions que Maires pour la Paix a tenues au Palais des Nations à Genève. En 2013, elle a également organisé une réunion du Comité exécutif de la campagne « 2020 Vision », qu’elle soutient par ailleurs aussi financièrement.

Contact

Service des relations extérieures

4 Rue de la Croix-Rouge

1204

Genève

Suisse

Tél. +41224182989

Fax. +41224182983

Service des relations extérieures

Télécharger la vCard

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 02.03.2017 à 10:08