La Protection civile suisse a soufflé ses 50 bougies en 2013. Du 16 au 21 septembre de la même année la semaine de la Protection civile a été donc programmée à Genève pour commémorer cet événement national à travers des activités très variées.

Texte

Créée en 1963 pour protéger la population en cas de guerre, la protection civile suisse a aujourd'hui pour mission principale d’assurer le secours en cas de catastrophe. Pour fêter un demi-siècle de compétences, elle a organisé pléthore d’événements pour permettre au grand public de (ré)découvrir les activités et l’histoire de ce corps.

Interventions spéciales

Pour documenter son travail d’assistance aux personnes âgées un reportage photographique a été réalisé lors de l’intervention auprès de l’EMS de Vessy destiné à transférer une centaine de résidents dans un nouvel établissement. Un cours de répétition d’utilité publique a également été organisé avec deux interventions visant la lutte contre les plantes envahissantes au ravin de la Treille et sur le site naturel protégé du Moulin-de-Vert. Sur ce dernier des exemplaires de l’"arbre à papillon" ont été arrachés et réutilisés pour créer des habitats naturels pour la faune animale locale, mais aussi pour construire des palissades naturelles pour améliorer le parcours des promeneuses et des promeneurs le long de l'Etang des Isles.

Une fête fédératrice

Pendant toute la durée de la manifestation un accent particulier a été placé sur l’information et l’animation grâce à un stand à Palexpo pendant le salon des Automnales ainsi qu’à une grande fête cantonale de clôture à la Caserne des Vernets spécialement conçue pour les familles lors du samedi de clôture et réunissant par la même occasion les organisations de la Protection civile au niveau cantonal.

L'art et la protection civile

Un volet plus artistique a été aussi coordonné avec un concours photo primant l’originalité des images réalisées en lien avec le logo de la Protection civile ainsi qu’une appropriation visuelle inédite de la Rade. Des drapeaux nationaux et cantonaux ont en effet orné le Pont du Mont-Blanc tandis que le Jeu d’eau s’est temporairement teint en jaune pour rappeler la couleur des premiers casques de la Protection civile. L’artiste zurichois Urs Lieber a conçu un timbre-poste commémoratif qui représentait le premier casque jaune et celui actuel, de couleur orange, sur un fond illustrant les écussons de tous les cantons.

Contact

Chef Office Protection civile

Michael Strobino

Suisse

Tél. +41 22 418 84 53

Fax. +41 22 418 84 48

Télécharger la vCard

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 14.02.2017 à 19:02