Soutien à Justine Mettraux

La Ville de Genève soutient de manière individuelle l'athlète Justine Mettraux, pratiquant la voile.

Justine Mettraux, en route pour le Vendée Globe 2024

Image
Portrait de Justine Mettraux

Biographie

Justine Mettraux, née à Genève en 1986, a grandi à Versoix, et a commencé à naviguer dès son plus jeune âge sur le bateau familial. À ses 16 ans, elle intègre le Centre d’Entraînement à la Régate (CER) à Genève où elle affûte son goût pour la compétition en participant à plusieurs Tour de France à la Voile. Après plus de 10 année au CER, elle navigue pendant 2 ans sur le D35 LadyCat et profite des hivers pour partir aux 4 coins du monde.

En 2013, elle se lance dans le grand bain et participe, avec TeamWork, à la Mini-Transat, et se classe deuxième du classement général en série. Puis elle enchaîne avec les régates suivantes : Volvo Ocean Race, Solitaire du Figaro, Transat Jacques Vabre, Route du Rhume, etc.

Justine Mettraux est aussi élue navigatrice suisse de l’année aux SUI Sailing Awards 2019. Cette distinction récompense notamment ses performances en solitaire, mais aussi le fait que peu de Suissesses réalisent des courses au large en solitaire.

La navigatrice genevoise glisse depuis des années sur une renommée croissante.

En 2021, dans le cadre de la préparation de 11th Hour Racing Team pour The Ocean Race 2023, Justine Mettraux et son coéquipier britannique Simon Fisher ont couru en double pour terminer à la troisième place de la Rolex Fastnet Race 2021, et à la deuxième place du sprint de 48 heures du Défi Azimut.

Image
Justine Mettraux sur son bateau

Projets 2024

En 2022, son sponsor historique, TeamWork, rachète un foiler de dernière génération pour lui permettre de préparer le Vendée Globe 2024. Cette année-là, elle participe à la Route du Rhum et signe une belle 7ème place en Imoca avant de remporter The Ocean Race 2023 avec 11th Hour Racing Team.

Justine Mettraux a toutes les cartes en main pour réaliser un super tour du monde et battre à nouveau des records.

Conférence Vendée Globe 2024

Une conférence publique et gratuite sera organisée le jeudi 21 mars 2024 à l’attention de la population genevoise avec la participation exceptionnelle de la navigatrice genevoise Justine Mettraux et du navigateur genevois Alan Roura concernant leur préparation à la mythique course du Vendée Globe 2024. les informations et détails suivront prochainement.

Interview

Être une femme constitue-t-il un avantage ou un désavantage lors de courses en haute mer?

«Je pense que nous sommes tous à égalité et c’est d’ailleurs pour cela que les courses sont mixtes. Bien sûr que physiquement c’est un peu plus dur pour nous les femmes vu que les bateaux sont très exigeants de ce côté-là, mais sur les autres aspects nous sommes à armes égales et on peut compenser ce point par un peu plus d’anticipation par exemple-»

Combien de temps prend la préparation d’un Vendée Globe?

«Généralement entre 2 et 4 ans selon le moment où on arrive à lancer le projet, à réunir les fonds et à acheter un bateau. Vu que la course a lieu tous les 4 ans c’est pour cela qu’on a ce genre de cycles sachant qu’il faut au minimum 2 ans pour pouvoir se préparer correctement, s’entraîner et se qualifier avant de prendre le départ.»

Quels sont tes objectifs pour ce Vendée Globe 2024?

«Premièrement de terminer parce que c’est une part importante de cette course sur la durée de laquelle il peut se passer plein de choses. Après j’espère être bien classée par rapport au niveau de performance de mon bateau et être contente de ma gestion de la course et du bateau à l’arrivée!»

Que diriez-vous à un-e jeune qui veut commencer dans la voile?

«Qu’il y a plein de super clubs de voile au bord du Léman avec des coachs pédagogues et motivés. Il ne faut pas hésiter à tester si ça peut leur plaire par exemple sur un camp d’été d’une semaine qui ne les engage pas trop ! Et pour les adolescent-e-s ou jeunes plus âgés il y a ensuite des structures comme le CER qui peuvent les aider à progresser.»

Article modifié le 29.08.2023 à 11:06