Foire aux questions – Inscription dans une structure d'accueil petite enfance

Réponses aux questions les plus fréquentes concernant l’inscription d’un enfant dans les lieux d’accueil de la petite enfance en ville de Genève.

Le Bureau d'information petite enfance (BIPE) sera fermé du lundi 15 juillet 2024 au vendredi 2 août 2024 inclus. Pour toute réactivation ou nouvelle demande, nous vous prions de bien vouloir vous référer aux informations en ligne.

Je travaille en ville de Genève mais habite dans une autre commune du canton: ai-je le droit de m’inscrire pour une place dans les structures d'accueil petite enfance municipales et subventionnées par la Ville de Genève?

Mon enfant fréquente une structure d'accueil petite enfance (SAPE) de la Ville de Genève et je suis enceinte: que dois-je faire pour que mon bébé obtienne également une place?

Je fais un dossier pour inscrire mon futur bébé au Bureau d’information petite enfance.

Comment est défini le prix de pension?

Pourquoi la rentrée dans les structures d'accueil petite enfance se fait-elle en même temps que la rentrée scolaire (fin août)?

Dans les lieux d’accueil de la petite enfance, les enfants sont répartis par groupes en fonction de leur âge au 31 juillet. A la rentrée les enfants d'âge scolaire partent à l’école et les autres enfants se décalent dans les groupes d’âge correspondants, libérant ainsi les places du groupe des bébés.

Je n’ai pas obtenu de place pour mon bébé, sera-t-il prioritaire à la prochaine rentrée?

Non, car les enfants qui fréquentent déjà la structure d'accueil gardent leurs places. Toutefois, en cas de départ, chaque place est repourvue et mon dossier pourrait alors être transmis.

Mes voisins ont obtenu une place et pas moi. Selon quels critères sont attribuées les places dans les structures d'accueil petite enfance subventionnées par la Ville de Genève?

L’obtention d’une place dépend du départ d’un enfant qui fréquente une structure d'accueil, et du profil de la place ainsi libérée. Différents éléments sont pris en compte dans l'attribution des places (situation professionnelle des parents, date d'ancienneté du dossier, âge, quartier d'habitation, type d'abonnement souhaité).

Il paraît que les chances d’obtenir une place s’accroissent si je me rends directement dans la structure d'accueil petite enfance (SAPE) où je désire inscrire mon enfant et si je demande un entretien avec la direction. Est-ce correct?

Non, la liste d’attente est unique et les directions des structures d'accueil petite enfance travaillent en collaboration avec le Bureau d’information petite enfance (BIPE).

Mon enfant souffre d’un handicap avéré. Peut-il fréquenter une structure d'accueil petite enfance?

Oui, les structures d'accueil petite enfance disposent de ressources dédiées à l’intégration des enfants ayant des besoins spécifiques.

Mon enfant fréquente une structure d'accueil petite enfance depuis une année. Nous venons de déménager dans un autre quartier. A-t-il le droit de garder sa place?

Oui si vous habitez toujours sur le territoire de la Ville de Genève. Afin de vous mettre en attente pour une place dans une structure de votre nouveau quartier, vous devez rouvrir votre dossier au Bureau d’information petite enfance (BIPE).

Quels sont les différents lieux d'accueil proposés par la Ville?

Quels sont les horaires d’ouverture d’une structure d'accueil petite enfance?

Les horaires d’ouverture varient selon le type de lieu d’accueil.

Je n’ai pas réactivé ma demande tous les six mois, que se passe-t-il?

Il est impératif de réactiver sa demande tous les six moins, afin que le dossier ne soit pas annulé. Si tel est le cas il faut déposer une nouvelle demande au Bureau d’information petite enfance (BIPE) afin de rouvrir votre dossier.  L'ancienneté de votre demande est alors perdue.

Je suis en attente d’une place d’accueil et je déménage dans un autre quartier de la ville de Genève, que se passe-t-il?

J’annonce ma nouvelle adresse au Bureau d’information petite enfance (BIPE) et me mets en attente sur les structures d'accueil de mon nouveau quartier sans perdre l’ancienneté de ma demande.

Je suis en attente d’une place d’accueil et je déménage sur une autre commune, que se passe-t-il?

Je dois chercher une structure d'accueil dans ma nouvelle commune de domiciliation et je ne peux pas garder ma demande au Bureau d’information petite enfance (BIPE). Toutefois, si je travaille en ville de Genève, je peux conserver ma demande pour une place proche de mon lieu de travail mais je n’ai plus la priorité sur les habitants de la ville de Genève.

Est-ce que j'ai plus de chances d'obtenir une place si je fais une demande pour cinq jours par semaine (100%)?

Non, absolument pas. La demande doit correspondre aux besoins réels des parents.

Je suis au foyer, mais je souhaite que mon enfant fréquente une structure d'accueil petite enfance pour le socialiser. Puis-je obtenir une place?

Les places en espace de vie enfantine (crèche) sont attribuées en priorité aux parents actifs (exerçant une activité professionnelle, au chômage ou en formation).
Les places qui pourront être proposées aux parents sans activité seront uniquement pour des abonnements à temps partiel ou en jardin d'enfants.

Article modifié le 11.07.2024 à 14:11