Cette page est également disponible en English !

Des chiffres record pour la distribution alimentaire aux Vernets: 2600 colis et 1511 donateurs.

2600 colis alimentaires ont été fournis à l’occasion de la 3ème distribution alimentaire organisée à la patinoire des Vernets. L’opération, lancée à l’appel de la Caravane de Solidarité, soutenue par les Colis du Cœur et Partage, est coordonnée par la Ville de Genève. Ce nombre de colis record se double d’un autre chiffre beaucoup plus réjouissant, celui des contributeurs.

Pas moins de 1511 donateurs, des institutionnels, des fondations, des associations, des collectivités locales, des grossistes, des petits commerçants, mais aussi des centaines de privés, anonymes, sensibilisés par cette précarité qui éclate ainsi au grand jour ont alimenté les colis. Malgré cette affluence record, tout le monde a pu être servi. « C’est un formidable mouvement de solidarité, salue la magistrate en charge de la cohésion sociale et de la solidarité, Esther Alder, qui englobe dans ses remerciements autant les donateurs que les bénévoles très nombreux à s’annoncer pour prêter main forte au mouvement. L’organisation sur le site et la logistique assurés par la Ville ont été encore ajustés afin d’accélérer les flux, sans prétériter l’attention portée aux personnes – notamment aux familles avec de jeunes enfants, toujours plus nombreuses – l’information sociale et la prévention sanitaire.

900 colis de plus que samedi passé

2600 colis - contre 1683 il y a une semaine -, des centaines de cornets avec des aliments spéciaux pour bébés : le tout a été alimenté par un flux ininterrompu de donateurs, hier aux Vernets. 200 bénévoles ont été mobilisés sur l’opération. Certains ont travaillé jusque tard dans la nuit pour confectionner les colis à partir des dons. Quelques exemples :

  • des infirmières des HUG ont récolté une grande quantité de nourriture et de produits pour bébés ;
  • de grands distributeurs (Migros, Manor, Aligro, Procter et Gamble, notamment) ont livré des denrées de base et des produits d’hygiène, pour compléter les sacs fournis par Partage ;
  • des communes – celles d’Anières et de Vésenaz, notamment – ont fait des collectes parmi leurs résidents ;
  • le Rotary Club Genève, la fondation Sésame, mais aussi des établissements scolaires ont alimenté la distribution ;
  • comme la semaine dernière, les maraîchers genevois ont permis de doubler la distribution de denrées de base, avec un colis de produits frais ;
  • grâce à la contribution d’un boulanger genevois, du pain frais a pu être fourni pour la première fois ;
  • à noter encore que de nombreux dons ont permis à la Caravane de Solidarité de faire des achats pour compléter les denrées manquantes.

De nombreux bénévoles ont prêté main-forte aux services municipaux aux partenaires associatifs impliqués pour que l’opération se déroule parfaitement. Au-delà de la remise des colis proprement dit, ces bénévoles accompagnent les bénéficiaires pendant de longues heures dans la file d‘attente qui à un moment donné atteignait le quartier de la Jonction. Les bénévoles sont là pour prêter main-forte à une vieille personne, assister une femme enceinte ou renseigner sur les aides sociales en place.

Les travailleurs sociaux, soutenus par des bénévoles, répondent aux questions en de nombreuses langues. Parmi les difficultés les plus fréquemment abordées par les bénéficiaires, les assurances, les frais médicaux et les retards de loyers. Pour ces personnes, cette aide alimentaire est un appoint bienvenu pour faire face à la semaine à venir.  

811 nouveaux inscrits aux Colis du cœur

Pierre Philippe, directeur des Colis du Cœur, s’inquiète du nombre toujours important de nouvelles personnes qui viennent à ces distributions. « C’est la preuve que les aides actuelles n’atteignent pas toutes les personnes qui en ont besoin. » A noter en effet que 811 nouvelles familles ont été inscrites ce samedi dans la base de données des Colis du cœur. Elles recevront donc la semaine prochaine – comme les 9300 qui y figurent déjà – un bon d’achat de 50 à 150 frs (selon la taille du groupe familial). La responsable de la Caravane, Silvana Mastromatteo, observe avec inquiétude cette augmentation, semaine après semaine, du nombre de personnes qui viennent aux distributions. «Nous devons réfléchir à la suite du mouvement avec tous les partenaires, publics et associatifs.»

Débat politique au plus haut niveau

De son côté, Esther Alder, relève que « la Ville s’est mobilisée face à une urgence humanitaire. Au-delà de la prise de conscience, le débat doit maintenant se porter au plan politique, à l’échelle cantonale et nationale, pour que le droit à l’alimentation et les droits sociaux de toutes les personnes qui sont sur le territoire soient reconnus ».

 

Patinoire des Vernets

Rue Hans-WILSDORF 4
1227 Les Acacias
Tél. +41 22 418 40 00

Voir sur le plan

Contact

Manuelle Pasquali de Weck

Adjointe de direction en charge de la communication

Tél. +41 22 418 49 13

Courriel

Télécharger la vCard

Contact

Pour la Caravane de solidarité

Mastromatteos

Silvana

Contact

Pour les Colis du coeur

Philippe

Pierre

Article modifié le 16.05.2020 à 17:06