Des jeunes filles jouant au football

Dossier d'information Genre et sports

Les recommandations de l'enquête Genre et sports 2016-2017

A l’issue de l’enquête, une série de recommandations ont été formulées sur la base des informations récoltées dans le cadre de l’enquête et de bonnes pratiques européennes.  

Texte

1. OBSERVER: construire les indicateurs permettant de mener une analyse des politiques sportives sous l’angle du gender budgeting. Fixer des objectifs et évaluer les résultats. Reproduire une enquête de satisfaction avec des outils d'évaluation à moyen terme.

2. FORMER, EDUQUER: former et sensibiliser l’encadrement professionnel et bénévole aux questions de mixité, de parité et de genre dans le sport. Eduquer les jeunes à l’égalité entre les femmes et les hommes dans le sport, par exemple en développant les pratiques mixtes encadrées.

3 .AIDER LES FAMILLES: adapter les heures d’ouverture des équipements au temps des femmes. Etudier les possibilités de garde d’enfants et de pratiques sportives en famille.

4. LUTTER CONTRE LES DISCRIMINATIONS: créer ou encourager les supports pour lutter contre les discriminations croisées (femmes et handicap, femmes et migrations, femmes âgées). Mettre en place une charte contre le sexisme et l’homophobie dans le sport.

5. INNOVER: soutenir des initiatives innovantes pour l’égalité femmes hommes dans le sport, en particulier dans les quartiers et dans les politiques de la jeunesse.

6. COMMUNIQUER: développer les actions médiatiques de promotion du sport féminin (événements et compétitions, équipes fanions, valorisation des athlètes de haut niveau).

7. ENCOURAGER LA PRESENCE DES SPORTIVES DANS LA VILLE: proposer des parcours sportifs pour les femmes pour affirmer et sécuriser le sport libre dans la ville. Organiser la réappropriation des espaces sportifs d’accès libre par les femmes.

8. SOLLICITER L’EXPERTISE DES FEMMES: faire expertiser les équipements sportifs par les sportives elles-mêmes. Inclure une expertise égalité femmes hommes dans la maîtrise d’œuvre des équipements sportifs.

9. COORDONNER: favoriser une communication interne entre sections et associations féminines pour le développement des pratiques sportives des femmes. Créer un comité d’expertes pour le sport féminin.

10. PARITE: inciter les instances décisionnelles du sport (commissions municipales, conseils d’administration, encadrement professionnel) à aller vers une parité femmes hommes dans toutes les instances et à tous les niveaux.

Article modifié le 27.02.2020 à 11:31