foule de personnes avec caméras et appareils photos

Dossier d'information Soutien de la Ville de Genève aux médias

Accueil

La situation de la presse écrite étant particulièrement préoccupante au regard de son importance pour le fonctionnement démocratique, la Ville de Genève met sur pied une série de mesures pour soutenir directement ou indirectement les médias et leur rôle citoyen, culturel et pédagogique. 

Depuis les premières réflexions sur le sujet, et notamment la tenue d'#ACTMedia en septembre 2018 dans le cadre de l'année de mairie de M. Sami Kanaan, la Ville de Genève vise à mettre en oeuvre un plan d'action en matière de soutien aux médias. Présenté au printemps 2020, celui-ci entend développer progressivement un soutien et un accompagnement aux médias, dans la crise structurelle à laquelle ils font face.

Une charte des médias

Afin de donner un cadre clair à son action, le Conseil administratif de la Ville de Genève a adopté une Charte des médias, définissant les principes directeurs et les valeurs défendues par la Ville en matière d'aide aux médias. Sur la base de cette charte, la Ville de Genève a décidé d'expérimenter une palette de mesures pilotes, évaluées dès 2021, afin de pouvoir, sur une base mesurable, mettre en place des propositions plus importantes par la suite. 

Mesures locales de soutien direct et indirect

Le plan de soutien aux médias s'articule autour de mesures très locales, directes ou indirectes, comme la gratuité des caissettes sur le domaine public, le développement d'annonces et d'achats de prestations par l'administration, la mise en place de partenariats ciblés, ou encore un système de bourses de soutien aux médias pour des projets d'intérêt public ciblant des médias ayant leur rédaction ou une grande partie à Genève. 

Développement de réseaux et de partenariats

La Ville s'engage aussi dans une action plus large, seule à même de répondre à la crise systémique du domaine, en réunissant à l'échelle romande les principales villes et cantons, notamment en partenariat avec l'association Nouvelle Presse, qui mène une étude visant à établir les bases (juridiques, de gouvernances, économiques, etc.) d'une fondation publique romande de soutien aux médias, ou encore avec le projet Pacte de l'enquête, qui réunit des financements privés et publics de plusieurs cantons et villes suisses, afin de mettre en place la possibilité d'accéder au financement de projets d'enquêtes journalistiques pour journalistes indépendant-e-s. 

Par la création d'une groupe de liaison conjoint Canton-Ville-RTS, elle vise également à maintenir un maximum d'emplois à Genève et à créer les opportunités de nouvelles activités sur le site, comme la création digitale. 

Les jeunes au coeur de l'action 

Alors que 51% des jeunes suisses s'informent via les réseaux sociaux et que les fake news y pullulent, il a semblé adéquat au Conseil administratif de concentrer ses efforts sur le public jeune. Education citoyenne, rappel de l'importance de diversifier ses sources d'information et subvention de l'achat d'abonnements pour les jeunes atteignant leur majorité font partie des mesures mises en oeuvre ou pressenties. 

Dans ce dossier, vous trouverez:

Contact

Félicien Mazzola

Collaborateur personnel

Présidence du Département de la culture et de la transition numérique

Tél. +41 22 418 95 25

Courriel

Télécharger la vCard

Article modifié le 12.10.2020 à 10:51