Héritage raciste dans les villes: effacer, contextualiser ou repenser l’histoire?

Cette page est également disponible en English !

Une table ronde sur le thème «Héritage raciste dans les villes: effacer, contextualiser ou repenser l’histoire?» est organisée au MEG le 20 mai 2021 à 18h.

Image
Statue of Edward Colston, Bristol / England

Rues, monuments, statues: depuis le décès de l'Afro-américain George Floyd, mort asphyxié sous le genou d’un policier blanc, et la mobilisation internationale qu’il a suscité, la question des hommages rendus dans l’espace public à des personnalités ayant encouragé le racisme et le colonialisme a pris une nouvelle dimension.

Quelle place faut-il donner à ces symboles? Qui veut-on célébrer dans l’espace public? Quelle histoire veut-on honorer? Comment accompagner la présence des symboles dans l’espace public?

Ouvrir le débat

A l’initiative du Maire Sami Kanaan, la Ville de Genève souhaite ouvrir le débat et entamer une réflexion plurielle sur son héritage colonial et la valorisation dans l’espace public de personnalités dont l’action peut être discutée sous l’angle du racisme et du colonialisme.

Organisé sous forme de table-ronde, l’évènement propose de réunir élu-e-s, expert-e-s et représentant-e-s de la société civile pour débattre de la thématique des héritages racistes dans l‘espace public et échanger sur des pratiques réalisées en la matière avec des villes en Suisse et à l’étranger.

Afin de nourrir les réflexions, elle invite d’autres villes à partager leurs expériences et les méthodes qu’elles mettent place pour gérer leur patrimoine problématique, d’une part, et d’autre part valoriser les personnes invisibilisées de l’histoire, au cœur de l’espace public de la cité.

Introduction

Sami Kanaan, Maire de Genève

Intervenant-e-s

Carine Ayélé Durand, Conservatrice en chef au Musée d’ethnographie de Genève (MEG)
Thomas Facchinetti, Conseiller communal en charge du Dicastère de la culture, de l'intégration et de la cohésion sociale de la Ville de Neuchâtel
Jacques Martial, Conseiller délégué chargé des Outre-Mer de la Ville de Paris
Christof Meier, Chef de la promotion de l'intégration de la Ville de Zürich
Pamela Ohene-Nyako, fondatrice de la plateforme Afrolitt et doctorante en histoire à l'UNIGE

Modération

Marie-Amaëlle Touré, journaliste, Le Temps

Un public limité à 40 personnes est invité à participer. L'événement sera diffusé en direct (informations à venir)

 

Inscriptions

Places limitées et réservation obligatoire par mail à l'adresse @email en précisant votre nom, prénom, numéro de téléphone et le nombre de personnes.

Contact

Ville de Genève - Département de la culture et de la transition numérique (DCTN)

Félicien Mazzola

Article modifié le 25.09.2023 à 17:20