Cette page est également disponible en English !

Journée internationale des personnes handicapées: la Ville de Genève développe l’accessibilité universelle

Le Conseil administratif a lancé en décembre 2019 une politique d’accessibilité universelle, visant une meilleure inclusion et participation des habitantes et habitants en situation de handicap. Durant l’année 2020, une Commission municipale a travaillé à la mise en œuvre des projets prioritaires dans ce domaine. Un programme de sensibilisation des collaborateur-trices-s municipaux a été lancé. La Ville a instauré une collaboration avec divers partenaires et expert-e-s afin de co-construire des solutions inclusives sur les différents projets et les aménagements municipaux. Le point à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées du 3 décembre 2020.

En Suisse, 18 % de la population de plus de 15 ans doit composer avec des limitations fonctionnelles, de nature motrice, sensorielle, mentale ou psychique. A l’échelle du Canton, cela représente 70'000 personnes, dont 35'000 en ville de Genève. Nombre d’entre elles sont âgées et souffrent d’atteintes à la santé dues à l’âge.

Cependant, la situation de handicap vécue par ces personnes peut être réduite lorsque l’environnement gagne en agilité et en accessibilité. La Convention relative aux droits des personnes handicapées de l’ONU définit l’accessibilité universelle comme la conception des prestations et des services utilisables par toutes et tous, sans conceptions ni adaptations particulières.

Dans ce contexte, la Ville de Genève développe, depuis 2019, une politique transversale d’accessibilité universelle afin de mieux inclure les personnes en situation de handicap dans la vie de la Cité. La situation sanitaire et les mesures qui en découlent – le port du masque et les gestes barrières – sont pour certaines personnes des contraintes dans leur vie quotidienne.  «Cette situation met en lumière les différentes réalités et les difficultés liées à l’accessibilité universelle. Pour aménager une ville à l’image de ses habitantes et habitants, la Ville réaffirme son choix de la pratique de la concertation et du recours à l’expertise des associations», se réjouit Frédérique Perler, en charge du Département de l’aménagement, des constructions et de la mobilité.

Plate-forme associative

Le 3 décembre 2020, à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, a été inaugurée une plate-forme associative destinée à accompagner le programme municipal d’accessibilité universelle. Cette plate-forme, qui regroupe 10 associations œuvrant dans le domaine du handicap et de l’accessibilité, a pour mission de relayer les besoins des usager-e-s et d’émettre des propositions.

Projet Accès + 

Une application, développée par Pro Infirmis Suisse, permettra de relever l’accessibilité de 180 points d’intérêts municipaux, tels que les bâtiments et les parcs. Ces informations seront disponibles sur le site web de la Ville. Ainsi, les personnes porteuses d’un handicap pourront mieux préparer leur sortie en connaissant à l’avance les caractéristiques de la destination choisie.

Sensibilisation du personnel municipal 

Un changement de regard porté sur les diverses situations de handicap vécues par les personnes concernées est aussi important pour elles qu’une barrière architecturale. C’est pourquoi, des modules de formation visant à sensibiliser le personnel municipal ont commencé en 2020. Ces formations sont dispensées par des formateurs et formatrices concerné-e-s par le handicap et expert-e-s dans ce domaine.

Christina Kitsos souligne la nécessité de développer au sein de l'administration un véritable réflexe pour favoriser l’accessibilité au sens large. "Je pense bien sûr aux bâtiments et à leur environnement, mais également à l’accueil et à l’accompagnement des personnes en situation de handicap qui utilisent les prestations municipales."

Charte municipale de l’accessibilité universelle 

Enfin, la Ville de Genève s’est dotée d’un document traçant les lignes directrices de sa politique d’accessibilité universelle qui sert de référence pour l’ensemble de l’administration.

Au programme de 2021 et des années suivantes 

Les activités de sensibilisation vont se poursuivre auprès du personnel municipal tout en s’élargissant au grand public. Une attention particulière sera portée à toute nouvelle prestation, service, événement ou construction, sous l’angle de son accessibilité. La participation citoyenne et l’exercice des droits civiques feront également l’objet de mesures de facilitation pour les personnes qui en ont besoin.

Contact

Francesca Cauvin

Coordinatrice chargée de projets

Direction et secrétariat du Département de la cohésion sociale et de la solidarité

Suisse

Tél. +41 22 418 49 23

Courriel

Télécharger la vCard

Article modifié le 03.12.2020 à 16:16