Plantation d’un arbre de la solidarité au Parc des Bastions

Un pommier offert par la Présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga aux héros et héroïnes de la crise COVID-19 à Genève a été planté dans le Parc des Bastions. Cet arbre salue l’engagement de personnes qui se sont particulièrement illustrées, notamment dans le cadre des distributions alimentaires, en particulier les 16'127 colis alimentaires distribués à la Patinoire de Vernets, et l’élan de solidarité qui en a découlé.

jeune arbre sans feuille entouré de bambous et avec une plaque et une inscription à son pied

C’est à la suite de son travail sans relâche en faveur des victimes de la crise que Silvana Mastromatteo, fondatrice de la Caravane sans frontières et ancienne co-responsable de de la Caravane de Solidarité a été reçue sur la plaine du Grütli lors de la fête nationale du 1er août, qui rendait hommage aux héros et héroïnes qui ont aidé à la lutte contre le Covid-19. Elle était accompagnée du Professeur Didier Pittet, médecin-chef du service de prévention et contrôle de l’infection des HUG et promoteur du fameux gel hydro alcoolique et du lavage des mains et de Karim Dib, chef de projet au sein de l’Organisation en cas de catastrophe et de situation exceptionnelle (ORCA).

Un pommier offert par la Confédération

Après cette célébration, la Présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga a offert à chaque canton un pommier, symbole de leur engagement en cette année si particulière.

Cet arbre a été remis à la Ville de Genève qui a décidé de le planter dans le Parc des Bastions à l’occasion d’un événement organisé en présence des héros du jour.

Silvana Mastromatteo a dédié cette cérémonie à l’ensemble des genevois-e-s: «Ensemble, nous pouvons trouver l'inspiration et l'énergie nécessaires pour dépasser nos faiblesses. Les Genevoises et Genevois en ont fait la démonstration semaine après semaine. Cette cérémonie est aussi la leur.»

Le Professeur Didier Pittet, a quant à lui rappelé l’importance d’être solidaire dans la lutte actuelle: «Les conséquences sanitaires ont des conséquences économiques et sociales importantes. La seule façon de s'en sortir est d'être des citoyennes et des citoyens solidaires. Avant de penser au monde de demain, nous avons beaucoup de choses à faire pour le monde d'aujourd'hui! Nous avons tous un rôle à jouer, jouons-le».

Tout un symbole

Lors de la plantation de l’arbre, les héros et héroïnes du jour ainsi que les autorités présentes, ont pu mettre en terre un élément symbolisant leur engagement pendant cette période particulière. La Conseillère administrative Christina Kitsos a choisi la Constitution fédérale, qui témoigne de la nécessité d’ancrer dans le Droit, l’accès aux prestations sociales; le Conseiller administratif Alfonso Gomez a pour sa part choisi une carte de papier à graine sur laquelle il a inscrit un message; enfin, Silvana Mastromatteo a déposé un galet au pied de l’arbre.  

Des objectifs multiples

La plantation de cet arbre de la solidarité s’inscrit parfaitement dans la continuité des objectifs de l’exposition photographique qui s’est déroulée cet été également aux Bastions, «16’127», à savoir faire avancer le débat public, en posant un regard bienveillant et respectueux sur les bénéficiaires et en rendant hommage aux bénévoles et aux donateurs.

«La plantation de cet arbre offre une opportunité de rappeler le rôle central des villes qui constituent souvent le dernier rempart dans la lutte contre les inégalités. Cet arbre doit nous encourager à poursuivre notre engagement pour le droit à l'alimentation, le droit au logement, l'accès à l'information sociale et l'accès à des soins de santé pour toutes et tous." A indiqué la Conseillère administrative Christina Kitsos.

Le Conseiller administratif, Alfonso Gomez rajoute que «La plantation de ce pommier symbolise l’union sacrée entre le monde de la santé et le personnel soignant, la solidarité envers les personnes les plus démunies et les 500 autres arbres que nous plantons cet hiver en Ville de Genève, pour lutter contre les îlots de chaleur et faire face au réchauffement climatique

Contact

Manuelle Pasquali de Weck

Adjointe de direction en charge de la communication

Por. +41 79 446 40 13

Courriel

Télécharger la vCard

Article modifié le 30.11.2020 à 17:25