Cette page est également disponible en English !

Trois mesures concrètes de soutien aux artistes

Consciente de l’urgence dans laquelle se trouve nombre d’artistes et de personnes actives dans le milieu culturel, la Ville de Genève présente trois mesures concrètes et une série de pistes de travail qui visent à apporter une première réponse, à l’échelle municipale, à cette situation.

Image
Mesures soutien aux artistes

Initiées par le Maire de Genève, Sami Kanaan, elles font suite à une première analyse ainsi qu’à une journée de réflexion organisée le 12 novembre par l’Unité publics du Département de la culture et de la transition numérique (DCTN). Deux constats évidents: si les institutions et personnes employées en contrat à durée indéterminée ont pu limiter les difficultés, ce n’est pas le cas pour celles et ceux qui relèvent d’un statut plus précaire, et en particulier les artistes des arts visuels et les musiciennes et musiciens indépendants. Deuxième élément, le fait que la Ville ne peut répondre seule aux besoins et ne se substitue pas à une action cantonale et fédérale coordonnée.

Ces mesures viennent s’ajouter à celles prises depuis le début de la crise (garantie du maintien des 61 millions de francs de subventions, organisation de 49 concerts estivaux avec des artistes genevois-es, appel à projet estival pour les artistes actifs et actives à Genève à hauteur de 300’000CHF). Il faut également rappeler les deux propositions votées lors de la session du Conseil municipal du 25 novembre: contribution de 2.3 mio de la Ville au fonds d’indemnisation Confédération/Canton et crédit-cadre 2021-2025 de 4 mio permettant au Fonds municipal d’art contemporain (FMAC) de poursuivre l’acquisition d’oeuvres d’artistes genevois.es notamment.

Trois actions

Les trois actions présentées aujourd’hui:

  • Coordonné par le FMAC, I love #ArtisteDici propose, sur le principe du dazibao, à une septantaine d’artistes (arts visuels) de réaliser des oeuvres directement sur des emplacements d’affichage en ville les 15 et 17 décembre. En collaboration avec les lieux de production (Kugler, RU, Vélodrome, Picto, Gus et Laboratoire de création), ce projet soutient les artistes et leur offre l’occasion d’exposer dans l’espace public. Cette action est également une opportunité rare de mettre en lumière la richesse, la diversité et le talent de cette scène artistique locale.
     
  • Des résidences musiques actuelles en partenariat avec l’AMR, la Cave 12, l’Alhambra et l’Usine offriront à des groupes des résidences de création rémunérées d’une durée de 3 à 10 jours durant les mois de décembre et janvier. Celles-ci déboucheront en 2021 sur une proposition de concert au sein des institutions partenaires, visant ainsi à développer l’accès à la culture et mettant en avant des créations locales.
     
  • Artistes au musée: des résidences d’artistes en partenariat avec les musées et bibliothèques patrimoniales de la Ville, financées par les institutions au sein des espaces d’expositions et/ou en lien avec les collections. Ces résidences auront lieu durant 4 semaines, dans les musées et les bibliothèques, début 2021.

Par ailleurs, le Service culturel poursuit sa réflexion sur l’adaptation du dispositif des fonds ponctuels au contexte particulier de fermeture des lieux, ainsi que la mise à disposition de bourses de recherche en 2021, la tarification des salles et leur adaptation aux outils numériques.

Une réflexion approfondie sur la question du statut social des artistes sera également lancée ce mois, avec l’ambition d’aboutir au printemps à une stratégie cohérente aux différents niveaux institutionnels de notre pays.

Plus d'informations dans le communiqué à télécharger ci-dessous

Contact

Félicien Mazzola

Collaborateur personnel

Présidence du Département de la culture et de la transition numérique

Tél. +41 22 418 95 25

Courriel

Télécharger la vCard

Article modifié le 08.12.2020 à 12:09