Cette page est également disponible en English !

Vernier et Versoix rejoignent les projets ge-repare.ch et ge-reutilise.ch

Avec l’adhésion de Vernier et Versoix, ce sont désormais 10 communes qui encouragent les consommateurs et consommatrices à réparer, louer ou acheter en seconde main leurs objets afin de réduire leur empreinte environnementale. Une perspective indispensable à l’heure de l’urgence climatique.

Image
affiche de la campagne réparer plutôt que jeter : une machine à café avec un post-it "une solution? + lien vers ge-repare.ch

Toujours plus de communes s’engagent pour une consommation durable et œuvrent à sensibiliser la population sur cet enjeu important. A quelques jours de la frénésie consommatrice du «Black Friday», il convient de rappeler que les biens de consommation (vêtements, chaussures, appareils électroniques et électroménagers, meubles, etc.) représentent environ 11% des émissions de gaz à effet de serre directes et indirectes des activités sur le territoire genevois.

La fabrication d’un ordinateur de 2 kilos nécessite par exemple 600 kilos de matières premières, tandis que la production du coton d’un jean nécessite environ 10’000 litres d’eau. Il est pourtant possible de réduire l’impact environnemental de notre consommation, en réparant les objets, en acquérant des objets de seconde main, en louant des objets utilisés occasionnellement, plutôt que d’en acheter des neufs.

Un réseau qui s’agrandit 

Avec les Villes de Vernier et de Versoix, ce sont désormais 10 communes genevoises qui participent aux projets «réparer plutôt que jeter» et «ge-réutilise». Ces projets promeuvent la réparation, la seconde main et la location d’objets dans des commerces et acteur-trice-s locaux répertorié-e-s en ligne sur les sites www.ge-repare.ch et www.ge-reutilise.ch. La section genevoise de la Fédération romande des consommateurs (FRC) met à jour les deux répertoires deux fois par an.

Le site web www.ge-repare.ch met ainsi à disposition du public près de 240 adresses de commerces, entreprises et artisan-e-s actifs et actives dans la réparation sur le territoire des 10 communes partenaires (Bernex, Carouge, Genève, Grand-Saconnex, Lancy, Meyrin, Onex, Plan-les-Ouates, Vernier, Versoix). Chaque année, environ 20'000 personnes consultent le site web pour rechercher des adresses de réparateurs et réparatrices locaux. Le site web www.ge-reutilise.ch met, quant à lui, à disposition du public près de 120 adresses de commerces, associations, entreprises et marchés réguliers actifs et actives dans la seconde main ou la location d’objets sur le territoire des 10 communes partenaires. Depuis son lancement, en novembre 2021, 13'000 personnes ont consulté ce site web. 

Le fruit d'un partenariat

La Ville de Genève et la FRC ont initié le projet «réparer plutôt que jeter» en 2014. Elles ont été rejointes au fil des années par d’autres communes. Le projet «ge-réutilise» a quant à lui été lancé en 2021. Aujourd’hui, 10 communes genevoises (représentant 76% de la population du canton de Genève) participent à ces deux projets: Bernex, Carouge, Genève, Grand-Saconnex, Lancy, Meyrin, Onex, Plan-les-Ouates, Vernier, Versoix.

Contact

Anne Bonvin Bonfanti

Département des finances, de l'environnement et du logement

Conseillère de direction

Contact médias

5, rue de l'Hôtel-de-Ville

1204

Genève

Suisse

Tél. +41 22 418 22 43

Courriel

Télécharger la vCard

Article modifié le 22.11.2022 à 10:20