L’ancien domaine de Voltaire abrite aujourd’hui son musée.

Article associé dans thèmes

Information importante en lien avec la situation du nouveau coronavirus: les regroupements de plus de 5 personnes sont interdits. De plus, une distance de un à deux mètres entre les personnes doit être respectées. Plus d'informations sur les mesures prises par les autorités

Enfants

Ce parc dispose d’une place de jeux pour les enfants.

Chiens

Les chiens sont strictement interdits sur toute la promenade, même tenus en laisse.
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page destinée aux propriétaires de chiens.

Aménagement du parc

Ce petit parc aux chemins rectilignes propose un jardin à la française avec ses haies taillées et ses bordures de buis sous l’ombre des marronniers. Une plantation de graminées fait revivre un ancien bassin.

Activités de jardinage

Des habitant-e-s du quartier exploitent des parcelles dans le parc des Délices, cultivant herbes, fleurs et légumes de manière partagée. Pour participer, contactez l'Association Les jardins des Délices, fondée en 2013 pour encourager le jardinage, la biodiversité et les rencontres entre personnes de tous âges, dans un esprit participatif et convivial. 

Histoire du parc

Voltaire, propriétaire du domaine de 1755 à 1765, y installa un théâtre célèbre dans toute l’Europe. Mais face à l’hostilité de la bourgeoisie, il fut contraint de déménager dans sa propriété de Ferney. Amputé d’une partie de ses terres, le domaine est devenu propriété municipale en 1929. Le parc abrite aujourd’hui l’Institut et Musée Voltaire.

Parc des Délices

Rue des Délices

Voir sur le plan
Voir dans Streetview

Article modifié le 19.03.2020 à 15:11