Cette page est également disponible en English !

L'île Rousseau

Ile Rousseau

Îlot de verdure au milieu des eaux, la romantique Île Rousseau est située au centre géographique de Genève. Son bastion fend les flots et transforme le lac en Rhône. Dédiée à Jean-Jacques Rousseau, l’île avec sa statue du philosophe, ses arbres, ses oiseaux et son pavillon est un lieu unique à Genève offrant de la fraîcheur même au plus chaud de l’été et un coup d’œil original sur la ville.

Article associé

Histoire et aménagement

Intégré aux fortifications ceinturant Genève, le bastion est construit pour défendre l’entrée lacustre de la ville en 1585 par le maître maçon Nicolas Bogueret (auteur de la Tour de l’horloge du Molard et de la fameuse rampe pavée de l’Hôtel de Ville accessible aux chevaux). Quelques années plus tard, l’île devient un chantier naval et en 1617, un entrepôt de quarantaine pour les marchandises provenant de régions touchées par des maladies infectieuses. En 1834, celle qu’on nommait  l’Île des barques devient l’Île Rousseau . Elle est alors reliée à la terre à travers une passerelle suspendue joignant la rotonde de l’original pont des Bergues, œuvre de l'ingénieur Guillaume Henri Dufour (qui deviendra général en 1847) . Nouvelle promenade publique, l’île accueille la statue de Jean-Jacques Rousseau . Des peupliers d’Italie et saules pleureurs chers au philosophe sont plantés. C’est en 1837 que les premiers cygnes font leur apparition avant de coloniser progressivement tout le pourtour du lac. Un pavillon-restaurant complète l’aménagement en 1912. L’île est rénovée en 2012 pour le tricentenaire de la naissance de Rousseau: la statue est restaurée et retrouve son orientation d’origine vers la ville.

L’Île Rousseau dispose d’une végétation généreuse: les lignes verticales des huit peupliers d’Italie plantés en 2012, sont complétés par celles foisonnantes des saules pleureurs et accompagnent les platanes du centre de l’île. Un massif de fleurs éclatantes est disposé au pied de la statue.

Chaque automne des rassemblements d’étourneaux offrent un spectacle exceptionnel: des milliers d’oiseaux tournoient autour de l’île puis passent la nuit dans ses arbres avant de s’envoler vers l’Europe du Sud. Durant l’année, des canards, oies, cygnes et autres oiseaux aquatiques fréquentent les abris aménagés à leur intention.

Equipements

Statue de Jean-Jacques Rousseau
Pavillon tea-room
Parc aux oiseaux

L’Île Rousseau est strictement interdite aux chiens, même tenus en laisse.

Gestion écologique

L’île Rousseau, comme tous les espaces verts de la Ville, est entretenue de façon écologique et sans produits chimiques.

L'île Rousseau

Passerelle du Pont des Bergues

Voir sur le plan
Voir dans Streetview

Article modifié le 26.10.2020 à 10:09