Cette page est également disponible en English !

Tarifs des lieux d’accueil petite enfance

petite femme en jouet qui ressort de jouets flous au second plan. On distingue derrière la silhouette d'un enfant

De nouveaux tarifs sont effectifs depuis le 1er novembre 2019. Une brochure d'information détaillée, des grilles tarifaires, un simulateur de tarif et une foire aux questions sont à votre disposition.

Dès le 27 avril 2020, les crèches subventionnées par la Ville de Genève vont élargir leur Service d’accueil minimum mis en place depuis le 16 mars 2020. La Ville recommande aux familles d’appeler l’institution qui accueille en principe leur enfant pour vérifier si celui-ci peut être accueilli. En effet, cette évolution de l’offre d’accueil est soumise aux critères sanitaires et à des normes d'encadrement strictes. Plus d'informations

Bureau d'information petite enfance: vous pouvez effectuer vos démarches et inscriptions en ligne. Le BIPE reste à votre disposition par courriel: @email et, dès le 18 mai 2020, par une permanence téléphonique du lundi au vendredi de 10h à 12h.

Simplification du système

Depuis le 1er novembre 2019, le prix de la pension est calculé sur la base de l'avis de taxation fourni par l'administration fiscale cantonale, en lieu et place des nombreux justificatifs demandés jusqu'alors.

Pour celles et ceux qui ne reçoivent pas d'avis de taxation, le calcul continuera de se référer aux déclaration de revenus annuels et sur d'autres documents utiles. En cas d'évolution de la situation familiale ou des revenus (+/- 20%), ce tarif pourra être révisé en cours d'année.

Le prix de la pension est calculé pour toute l'année scolaire, permettant ainsi aux familles de l'intégrer précisément dans son budget. Par ailleurs, les familles n'auront plus qu'à fournir un seul document.

Augmentation des tarifs

Les contributions des familles aux frais d'inscription d'un enfant en institution seront adaptées afin de tenir compte de la hausse des prix. Les barèmes appliqués par la Ville de Genève reflètent également plus fidèlement ceux appliqués par les autres communes.

Un prix plancher est introduit tandis que le taux maximum est fixé à CHF 20'000.- par an. De plus, les contributions demandées aux familles font l'objet d'une légère augmentation.

Déduction des frais de garde

L'augmentation des frais de garde sera compensée par une modification de la loi relative à la fiscalité des personnes physiques, qui permettra aux familles de déduire les frais de garde effectifs jusqu'à CHF 25'000.- par enfant (au lieu de CHF 3'992.- actuellement).

Pour bénéficier de cette déduction, vous devez conserver le certificat de vos frais de garde qui vous sera fourni par votre institution et le joindre à votre prochaine déclaration fiscale.

Cette réforme garantit une transparence accrue et une plus grande égalité pour toutes les familles.

D'autres questions?

Le personnel administratif des institutions pour la petite enfance est le mieux qualifié pour répondre à toutes vos questions. N'hésitez pas à les contacter.
Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 20.05.2020 à 14:14